EAVESTPEDIA

Quand il s’agit de produits structurés, on nous pose régulièrement les mêmes questions.
Vous trouverez ici les plus récurrentes.
Et bien sûr si vous n’y trouvez pas votre bonheur, vous pouvez toujours nous contacter directement !

Qu’est-ce que la volatilité ?

La volatilité est un concept clé en finance, représentant le degré de variation du prix d’un actif financier sur une période donnée. Elle est souvent utilisée comme mesure du risque. La volatilité reflète l’ampleur des fluctuations de prix d’un actif, comme une action, une obligation, une devise, ou un produit dérivé. Une forte volatilité signifie que le prix de l’actif change rapidement et de manière imprévisible sur une courte période, tandis qu’une faible volatilité indique des mouvements de prix plus modérés et prévisibles.

En finance, la volatilité est souvent utilisée comme un indicateur du risque associé à un investissement. Des actifs plus volatils sont généralement considérés comme plus risqués, car leur valeur peut changer rapidement et de manière significative, ce qui peut entraîner des pertes potentielles pour les investisseurs.

La volatilité est généralement calculée en utilisant l’écart-type des rendements historiques de l’actif. Cela donne une mesure de la dispersion des rendements par rapport à leur moyenne, et donc du degré de risque. Elle peut être influencée par divers facteurs, tels que les annonces économiques, les changements de politique monétaire, les événements géopolitiques, et les conditions de marché.

Volatilité Historique vs. Implicite : La volatilité historique se réfère à la volatilité observée dans le passé, tandis que la volatilité implicite est une estimation de la volatilité future d’un actif, souvent dérivée du prix des options.

Les principaux indices utilisés pour mesurer la volatilité du marché des actions est l’indice VIX, basé sur les prix des options (Call et Put) sur l’indice américain des actions S&P 500 et le V2X pour l’Euro Stoxx 50.