Notation ESG

Face aux défis de la finance durable, les notations ESG sont devenues indispensables, orientant des montants colossaux d’investissements, estimés en milliers de milliards de dollars. Cependant, le secteur est confronté à une problématique majeure, à savoir son manque de cohérence, avec une pléthore d’agences fournissant des évaluations parfois radicalement divergentes. La remise en question croissante des investissements ESG, déjà observée aux États-Unis, découle en partie de cette confusion.

Mais d’où proviennent ces divergences notables ? Selon les recherches menées par S. Agrawal (2023) et F. Berg (2022), chercheurs respectivement affiliés à Columbia et au MIT, la racine du problème réside dans la définition même de la performance ESG. Contrairement aux notations de crédit, où la solvabilité constitue l’indicateur clé, la performance ESG demeure plus ambiguë. Bien qu’elles orientent de nombreux investissements, les normes ESG en sont encore à leurs débuts. De plus, la présence de plus de 600 agences de notation, chacune dotée de son propre système d’évaluation, complique davantage la situation.

Au total, les chercheurs ont identifié trois types de divergences :

La «divergence de portée» réside dans le fait que les notations reposent sur des ensembles d’attributs différents.

La «divergence de mesure» intervient lorsque les agences de notation évaluent le même attribut à l’aide d’indicateurs différents.

Enfin, une «divergence de poids» se manifeste lorsque les agences de notation attribuent des poids différents à l’importance relative des attributs.

En tout, plus de 709 indicateurs ont été recensés, répartis dans 74 catégories distinctes. En d’autres termes, la divergence est si prononcée qu’il devient ardu de distinguer un leader d’un acteur moyen, une difficulté exacerbée lors de l’utilisation d’autres notations comme référence.

Les chercheurs ont également mis en lumière un potentiel conflit d’intérêts chez les principaux fournisseurs de notations ESG, tels que MSCI et S&P. Ces entreprises ne se contentent pas d’attribuer des scores, mais les utilisent également pour créer des indices. Cette dualité peut les inciter à améliorer la performance globale de leurs indices afin d’attirer des capitaux. L’étude constate que les sociétés affichant les meilleures performances boursières obtiennent souvent des évaluations plus élevées de la part des organismes dont les indices sont directement influencés par ces mêmes évaluations.

p

Les indices sponsorisés ESG sont en hausse sur le mois de janvier avec une moyenne des performances de 0.23%.

p

g

L’équipe EAVEST

.


Les indices ici évoqués sont purement systématiques, sans aucune contribution discrétionnaire d’aucunes parties.

Les règles des indices sont accessibles au public.

Sources : Refinitiv / Investeam / Les Echos


Avertissement de STOXX

STOXX et ses Concédants ne soutiennent, ne garantissent, ne vendent ni ne promeuvent en aucune façon les valeurs ou les titres financiers ou les options ou toute autre appellation technique basées sur les Indices et déclinent toute responsabilité liée au négoce des produits ou services basés sur les Indices.

Avertissement de l’indice CAC 40®

Euronext Paris S.A. détient tous droits de propriété relatifs à l’Indice. Euronext Paris S.A., ainsi que toute filiale directe ou indirecte, ne se portent garantes, n’approuvent, ou ne sont concernées en aucune manière par l’émission et l’offre de produit. Euronext Paris S.A., ainsi que toute filiale directe ou indirecte, ne seront pas tenues responsables vis-à-vis des tiers en cas d’inexactitude des données sur lesquelles est basé l’Indice, de faute, d’erreur ou d’omission concernant le calcul ou la diffusion de l’Indice, ou au titre de son utilisation dans le cadre d’une émission et d’une offre. L’Indice est accessible sur le site d’Euronext (www.euronext.com), ainsi que sur différents sites d’informations financières. « CAC 40® » et « CAC® » sont des marques déposées par Euronext Paris SA, filiale d’Euronext N.V.

Avertissement de SOLACTIVE

Solactive n’offre aucune garantie ni assurance, expresse ou implicite, concernant les résultats de l’utilisation de l’Indice et/ou de la marque de l’Indice ou de la valeur de l’Indice à un moment quelconque ou en quelque autre circonstance. Solactive AG met tout en oeuvre pour garantir l’exactitude du calcul de l’Indice. Solactive AG n’est pas tenue, quelles que soient ses obligations vis-à-vis de l’Emetteur, d’informer les tiers, y compris et sans s’y limiter les investisseurs et/ou les intermédiaires financiers de l’instrument financier, de toute erreur dans l’Indice. Aucune publication de l’Indice par Solactive AG, ni son utilisation au titre de l’instrument financier dans le cadre d’une licence de l’Indice ou de la marque de l’Indice, ne constitue une recommandation de Solactive AG d’investir dans le dit instrument financier ou ne représente d’une quelconque manière une assurance ou une opinion de Solactive AG à l’égard de tout investissement dans cet instrument financier. La présente décharge de responsabilité est fournie à titre exclusivement informatif et constitue une traduction libre de la décharge de responsabilité originale prévue par Solactive AG. Elle ne saurait en aucun cas engager Solactive AG. Seule la version originale en anglais fait foi. Pour toute information sur les indices Solactive, merci de consulter le site internet http://www.solactive.com.

Avertissement de MSCI

Les indices MSCI sont la propriété exclusive de MSCI Inc. (“MSCI”). Les instruments financiers basés sur les indices MSCI  ne sont en aucune façon sponsorisés, avalisés, vendus ou promus par MSCI, ni par aucune des entités impliquées dans l’établissement des indices MSCI. Aucun acheteur, vendeur ou détenteur de ces instruments financiers, ou toute autre personne ou entité, ne doivent utiliser ou se référer à un nom commercial ou à une marque MSCI dans le but de parrainer, endosser, commercialiser ou promouvoir ces instruments financiers sans avoir contacté préalablement MSCI afin d’obtenir son autorisation. En aucun cas, toute personne ou entité ne peut prétendre à aucune affiliation avec MSCI sans l’autorisation écrite préalable de MSCI.

POUR PLUS D’ANALYSE SUR LES PRODUITS STRUCTURES,

CONTACTEZ-NOUS !

contact@eavest.com

g

Les chiffres du mois

g

Les indices boursiers

Résultat du mois de janvier : un CAC 40 à 7 656.75 points au 31/01/2024, soit une hausse de 1.51% sur le mois.

Retrouvez toutes les informations des indices sur le EAVESTPEDIA.

p

La volatilité

g

Les Fonds Vol Target

g

Les indices Sponsorisés

.

Indices sponsorisés géographiques

Parmi ces indices, les valeurs sont en hausse avec une moyenne mensuelle des performances de 0.71%.

Retrouvez toutes les informations des indices sur le EAVESTPEDIA.

p

Indices sponsorisés « thématiques »

Parmi ces indices, les valeurs sont en hausse avec une moyenne mensuelle des performances de 0.93%.

Retrouvez toutes les informations des indices sur le EAVESTPEDIA.

g

Nous sommes à votre disposition pour aller plus loin dans l’analyse de ces sous-jacents et vous accompagner dans la création de vos produits sur mesure !

P

g

Le résumé du mois

g

Actions cannibales

Les actions de sociétés procédant à d’importants rachats de leurs propres titres sont souvent appelées «actions cannibales». Cette manœuvre peut se révéler bénéfique pour un détenteur d’actions actuels, puisqu’elle a pour effet d’augmenter leur part de propriété dans l’entreprise sans nécessiter d’investissement supplémentaire de leur part.

Lorsqu’une entreprise entreprend le rachat significatif de ses actions, cela peut entraîner une hausse du bénéfice attribuable à chaque action restante. Pour illustrer, si vous détenez des parts d’une société qui génère un profit de 10 dollars par action et que ladite société rachète la moitié de ses actions, le bénéfice par action pourrait passer de 10 à 20 dollars. En théorie, la valeur de l’action devrait elle aussi s’apprécier pour refléter cette croissance du bénéfice par action.

Il est cependant primordial de comprendre que les rachats d’actions constituent une création de valeur réelle uniquement dans le cas où les actions concernées sont sous-évaluées. Autrement dit, l’entreprise considère le rachat de ses actions comme un investissement dans son propre capital, de la même façon qu’un investisseur cherche à acquérir des actions dont la valeur de marché est inférieure à leur valeur réelle.

Les rachats sont souvent interprétés comme une marque de confiance de la part de la direction, qui semble ainsi affirmer sa foi en la valeur intrinsèque et en la solidité financière de l’entreprise. Néanmoins, il est conseillé aux investisseurs de mener leur propre analyse pour confirmer si les actions sont réellement sous-évaluées avant de considérer les rachats comme un indicateur favorable.

En définitive, les actions cannibales peuvent offrir une opportunité aux actionnaires, dont leur part dans l’entreprise peut se voir renforcée par ces rachats. Toutefois, il est essentiel de bien juger si les actions sont sous-évaluées pour que le rachat soit synonyme de création de valeur tangible.

p

Taux US et Euro

La Fed se montre «prudente» quant à la décision de réduire son taux directeur, une économie robuste lui permettant de prendre le temps nécessaire pour s’assurer que l’inflation continue de baisser de manière durable. Concernant le contexte pour une éventuelle baisse, « il n’est pas nécessaire que ce soit meilleur que ce que nous avons vu, ni même aussi bon. Il faut simplement que ce soit bon », a indiqué Powell. Mais « le moment approche », a-t-il voulu rassurer. « L’économie est forte. Le marché du travail est fort . L’inflation se réduit. Il n’y a aucune raison pour que cela ne puisse pas continuer, a-t-il relevé. Je pense vraiment que l’économie se trouve dans un bon moment. » Aux Etats-Unis, l’inflation sous-jacente – hors énergie et alimentation – est au plus bas depuis près de trois ans, à 2,9 % sur un an, tandis que l’activité économique a été bien plus vigoureuse que prévu en 2023, en hausse de 2,5 % . La Fed doit néanmoins soupeser « le risque de bouger trop tôt, face au risque de bouger trop tard », a rappelé Jerome Powell.

En Europe, la BCE reste ferme en attendant d’avoir une vision plus claire de l’avenir. Ses membres ont, comme en décembre , opté pour le statu quo sur les taux directeurs. Ils restent à 4 % pour la facilité de dépôt, à 4,5 % pour la facilité de refinancement et à 4,75 % pour celle de prêt marginal. Cette issue était largement attendue. Désormais, les investisseurs ont les yeux rivés sur l’avenir. Avec, comme préoccupation principale, les premières baisses de taux de la BCE. Le marché obligataire a salué cette détente dans le ton de la BCE. Les rendements français et allemand à 10 ans ont reculé de 6 pb. Ils restent toutefois en hausse de près de 30 pb depuis le début de l’année. Le 10 ans allemand évolue à 2,28 % et son équivalent français à 2,78 %.

p

p

Record du CAC 40

L’indice CAC 40 a signé un nouveau record le vendredi 26 janvier, franchissant à nouveau les 7 600 points pour se hisser à 7 634,14 points à la clôture. L’indice parisien, qui a bouclé sa meilleure séance (+2,3%) en plus d’un an, a été porté à ces  nouveaux sommets grâce à l’envolée de la plus grande société cotée à Paris, LVMH. En effet, les investisseurs ont salué avec enthousiasme les résultats records publiés la veille par le leader mondial du luxe. Le groupe français a enregistré 86 milliards d’euros de chiffre d’affaires en 2023 et généré des profits historiques de plus de 15 milliards. Résultat, son cours s’est envolé de plus de 12,8% sur la séance, marquant sa plus forte hausse sur une journée depuis 2008.

g

g

g

g

g

Retrouvez notre analyse du mois précédent sur le lien suivant : Décembre 2023 – PERFORMANCE DES INDICES POUR PRODUITS STRUCTURÉS.

.

L’équipe EAVEST

.


Les indices ici évoqués sont purement systématiques, sans aucune contribution discrétionnaire d’aucunes parties.

Les règles des indices sont accessibles au public.

Sources : Refinitiv / Investeam / Les Echos


Avertissement de STOXX

STOXX et ses Concédants ne soutiennent, ne garantissent, ne vendent ni ne promeuvent en aucune façon les valeurs ou les titres financiers ou les options ou toute autre appellation technique basées sur les Indices et déclinent toute responsabilité liée au négoce des produits ou services basés sur les Indices.

Avertissement de l’indice CAC 40®

Euronext Paris S.A. détient tous droits de propriété relatifs à l’Indice. Euronext Paris S.A., ainsi que toute filiale directe ou indirecte, ne se portent garantes, n’approuvent, ou ne sont concernées en aucune manière par l’émission et l’offre de produit. Euronext Paris S.A., ainsi que toute filiale directe ou indirecte, ne seront pas tenues responsables vis-à-vis des tiers en cas d’inexactitude des données sur lesquelles est basé l’Indice, de faute, d’erreur ou d’omission concernant le calcul ou la diffusion de l’Indice, ou au titre de son utilisation dans le cadre d’une émission et d’une offre. L’Indice est accessible sur le site d’Euronext (www.euronext.com), ainsi que sur différents sites d’informations financières. « CAC 40® » et « CAC® » sont des marques déposées par Euronext Paris SA, filiale d’Euronext N.V.

Avertissement de SOLACTIVE

Solactive n’offre aucune garantie ni assurance, expresse ou implicite, concernant les résultats de l’utilisation de l’Indice et/ou de la marque de l’Indice ou de la valeur de l’Indice à un moment quelconque ou en quelque autre circonstance. Solactive AG met tout en oeuvre pour garantir l’exactitude du calcul de l’Indice. Solactive AG n’est pas tenue, quelles que soient ses obligations vis-à-vis de l’Emetteur, d’informer les tiers, y compris et sans s’y limiter les investisseurs et/ou les intermédiaires financiers de l’instrument financier, de toute erreur dans l’Indice. Aucune publication de l’Indice par Solactive AG, ni son utilisation au titre de l’instrument financier dans le cadre d’une licence de l’Indice ou de la marque de l’Indice, ne constitue une recommandation de Solactive AG d’investir dans le dit instrument financier ou ne représente d’une quelconque manière une assurance ou une opinion de Solactive AG à l’égard de tout investissement dans cet instrument financier. La présente décharge de responsabilité est fournie à titre exclusivement informatif et constitue une traduction libre de la décharge de responsabilité originale prévue par Solactive AG. Elle ne saurait en aucun cas engager Solactive AG. Seule la version originale en anglais fait foi. Pour toute information sur les indices Solactive, merci de consulter le site internet http://www.solactive.com.

Avertissement de MSCI

Les indices MSCI sont la propriété exclusive de MSCI Inc. (“MSCI”). Les instruments financiers basés sur les indices MSCI  ne sont en aucune façon sponsorisés, avalisés, vendus ou promus par MSCI, ni par aucune des entités impliquées dans l’établissement des indices MSCI. Aucun acheteur, vendeur ou détenteur de ces instruments financiers, ou toute autre personne ou entité, ne doivent utiliser ou se référer à un nom commercial ou à une marque MSCI dans le but de parrainer, endosser, commercialiser ou promouvoir ces instruments financiers sans avoir contacté préalablement MSCI afin d’obtenir son autorisation. En aucun cas, toute personne ou entité ne peut prétendre à aucune affiliation avec MSCI sans l’autorisation écrite préalable de MSCI.

POUR PLUS D’ANALYSE SUR LES PRODUITS STRUCTURES,

CONTACTEZ-NOUS !

contact@eavest.com

POUR PLUS D’ANALYSE SUR LES PRODUITS STRUCTURES,

CONTACTEZ-NOUS !

contact@eavest.com

Le nouveau label ISR enfin climato-compatible 

Le ministre de l’Économie, Bruno Le Maire, avait promis en novembre d’exclure du label ISR les exploitants de charbon et d’hydrocarbures non conventionnels, ainsi que les entreprises voulant lancer de nouveaux projets fossiles. Le référentiel final publié le 12 décembre maintient ces exclusions et demande aux entreprises pétrolières et gazières de présenter un plan de transition aligné sur l’Accord de Paris. Bien que le texte intègre des critères sociaux, sociétaux et de gouvernance, l’ONG Reclaim Finance regrette la faiblesse des outils pour analyser les stratégies de transition. La version finale inclut la «double matérialité», prenant en compte les effets du fonds sur l’environnement et le social. Le Forum pour l’investissement responsable salue la base solide sur le climat mais critique l’absence de gradation dans l’évaluation des fonds (Pour être labellisé, un fonds devra se séparer de 30 % des plus mauvaises valeurs au regard de leur notation ESG). Le nouveau référentiel entre en vigueur le 1er mars 2024 pour les fonds candidats, avec une période de transition pour les fonds déjà labellisés jusqu’au 1er janvier 2025.

p

Les indices sponsorisés ESG sont en hausse sur le mois de décembre avec une moyenne des performances de 3.13%.

p

g

L’équipe EAVEST

.


Les indices ici évoqués sont purement systématiques, sans aucune contribution discrétionnaire d’aucunes parties.

Les règles des indices sont accessibles au public.

Sources : Refinitiv / Investeam / Les Echos


Avertissement de STOXX

STOXX et ses Concédants ne soutiennent, ne garantissent, ne vendent ni ne promeuvent en aucune façon les valeurs ou les titres financiers ou les options ou toute autre appellation technique basées sur les Indices et déclinent toute responsabilité liée au négoce des produits ou services basés sur les Indices.

Avertissement de l’indice CAC 40®

Euronext Paris S.A. détient tous droits de propriété relatifs à l’Indice. Euronext Paris S.A., ainsi que toute filiale directe ou indirecte, ne se portent garantes, n’approuvent, ou ne sont concernées en aucune manière par l’émission et l’offre de produit. Euronext Paris S.A., ainsi que toute filiale directe ou indirecte, ne seront pas tenues responsables vis-à-vis des tiers en cas d’inexactitude des données sur lesquelles est basé l’Indice, de faute, d’erreur ou d’omission concernant le calcul ou la diffusion de l’Indice, ou au titre de son utilisation dans le cadre d’une émission et d’une offre. L’Indice est accessible sur le site d’Euronext (www.euronext.com), ainsi que sur différents sites d’informations financières. « CAC 40® » et « CAC® » sont des marques déposées par Euronext Paris SA, filiale d’Euronext N.V.

Avertissement de SOLACTIVE

Solactive n’offre aucune garantie ni assurance, expresse ou implicite, concernant les résultats de l’utilisation de l’Indice et/ou de la marque de l’Indice ou de la valeur de l’Indice à un moment quelconque ou en quelque autre circonstance. Solactive AG met tout en oeuvre pour garantir l’exactitude du calcul de l’Indice. Solactive AG n’est pas tenue, quelles que soient ses obligations vis-à-vis de l’Emetteur, d’informer les tiers, y compris et sans s’y limiter les investisseurs et/ou les intermédiaires financiers de l’instrument financier, de toute erreur dans l’Indice. Aucune publication de l’Indice par Solactive AG, ni son utilisation au titre de l’instrument financier dans le cadre d’une licence de l’Indice ou de la marque de l’Indice, ne constitue une recommandation de Solactive AG d’investir dans le dit instrument financier ou ne représente d’une quelconque manière une assurance ou une opinion de Solactive AG à l’égard de tout investissement dans cet instrument financier. La présente décharge de responsabilité est fournie à titre exclusivement informatif et constitue une traduction libre de la décharge de responsabilité originale prévue par Solactive AG. Elle ne saurait en aucun cas engager Solactive AG. Seule la version originale en anglais fait foi. Pour toute information sur les indices Solactive, merci de consulter le site internet http://www.solactive.com.

Avertissement de MSCI

Les indices MSCI sont la propriété exclusive de MSCI Inc. (“MSCI”). Les instruments financiers basés sur les indices MSCI  ne sont en aucune façon sponsorisés, avalisés, vendus ou promus par MSCI, ni par aucune des entités impliquées dans l’établissement des indices MSCI. Aucun acheteur, vendeur ou détenteur de ces instruments financiers, ou toute autre personne ou entité, ne doivent utiliser ou se référer à un nom commercial ou à une marque MSCI dans le but de parrainer, endosser, commercialiser ou promouvoir ces instruments financiers sans avoir contacté préalablement MSCI afin d’obtenir son autorisation. En aucun cas, toute personne ou entité ne peut prétendre à aucune affiliation avec MSCI sans l’autorisation écrite préalable de MSCI.

POUR PLUS D’ANALYSE SUR LES PRODUITS STRUCTURES,

CONTACTEZ-NOUS !

contact@eavest.com

g

Les chiffres du mois

g

Les indices boursiers

Résultat du mois de décembre : un CAC 40 à 7 543.18 points au 29/12/2023, soit une hausse de 3.18% sur le mois.

Retrouvez toutes les informations des indices sur le EAVESTPEDIA.

p

La volatilité

g

Les Fonds Vol Target

g

Les indices Sponsorisés

.

Indices sponsorisés géographiques

Parmi ces indices, les valeurs sont en hausse avec une moyenne mensuelle des performances de 2.77%.

Retrouvez toutes les informations des indices sur le EAVESTPEDIA.

p

Indices sponsorisés « thématiques »

Parmi ces indices, les valeurs sont en hausse avec une moyenne mensuelle des performances de 3.31%.

Retrouvez toutes les informations des indices sur le EAVESTPEDIA.

g

Nous sommes à votre disposition pour aller plus loin dans l’analyse de ces sous-jacents et vous accompagner dans la création de vos produits sur mesure !

P

g

Le résumé du mois

g

La remontée des prix en décembre 2023 reflète la difficulté à sortir de la crise inflationniste.

L’inflation en zone euro est passée de 2,4 % à 2,9 %. S’il s’agit essentiellement d’un phénomène statistique, c’est un rappel que l’atterrissage sera long. L’effet est essentiellement statistique, mais il n’en reste pas moins un avertissement. En France, comme dans l’ensemble de la zone euro, l’inflation a augmenté en décembre 2023, selon les données publiées vendredi 5 janvier par Eurostat, l’institut statistique européen. Sur douze mois glissants, elle est passée de 3,9 % en novembre à 4,1 % en décembre en France de 2,4 % à 2,9 % en zone euro et, surtout de 2,3 % à 3,8 % en Allemagne.

p

Le yen chute après le maintien des taux d’intérêt négatifs par la Banque du Japon.

La Banque du Japon (BoJ) a maintenu ses taux d’intérêt négatifs malgré des signaux de la Réserve fédérale américaine annonçant des baisses l’année prochaine. La BoJ, seule grande banque centrale à maintenir des taux négatifs, a déclaré qu’elle ne précipiterait pas de changements en réponse à la Fed. Bien que l’inflation au Japon ait dépassé l’objectif de 2 % de la BoJ depuis avril 2022, elle devrait diminuer l’année prochaine. Les investisseurs anticipaient peut-être un changement de politique, mais la BoJ a maintenu sa politique accommodante. L’annonce a affaibli le yen de 1,3 % par rapport au dollar. L’éventualité d’un dénouement de la politique ultra-accommodante de la BoJ pourrait avoir des répercussions internationales sur les marchés des obligations et des devises. Les experts estiment que la BoJ pourrait mettre fin à ses contrôles de courbe des rendements au premier semestre de l’année prochaine. Les commentaires récents des responsables de la BoJ ont suscité des attentes de changements début de l’année prochaine, mais la banque centrale devra communiquer ses intentions aux marchés de manière efficace.

p

p

Le bon « R » du CAC.

L’air du temps boursier en 2023 s’est déroulé en 3 « R », une récession restée au stade des craintes, remplacée par une résilience de la rentabilité des entreprises après les records de 2022 et suivie d’un rebond final des indices vers de nouvelles cimes sur lesquelles personne ne pariait un an plus tôt. 

Le CAC 40 s’est joint à ce concert en jouant un dernier « R », celui d’une petite revanche des entreprises industrielles. Elles trustent six des dix meilleures performances annuelles. Quatre d’entre elles ( TotalEnergies , Sanofi, Airbus et Schneider Electric ) appartiennent à ce « club des six » dépassant les 100 milliards d’euros de capitalisation au sein du cénacle des quarante champions français, alors que le DAX, son concurrent germanique censé faire référence en la matière, n’en compte que deux.

g

g

g

g

g

Retrouvez notre analyse du mois précédent sur le lien suivant : NOVEMBRE – PERFORMANCE DES INDICES POUR PRODUITS STRUCTURÉS.

.

L’équipe EAVEST

.


Les indices ici évoqués sont purement systématiques, sans aucune contribution discrétionnaire d’aucunes parties.

Les règles des indices sont accessibles au public.

Sources : Refinitiv / Investeam / Les Echos


Avertissement de STOXX

STOXX et ses Concédants ne soutiennent, ne garantissent, ne vendent ni ne promeuvent en aucune façon les valeurs ou les titres financiers ou les options ou toute autre appellation technique basées sur les Indices et déclinent toute responsabilité liée au négoce des produits ou services basés sur les Indices.

Avertissement de l’indice CAC 40®

Euronext Paris S.A. détient tous droits de propriété relatifs à l’Indice. Euronext Paris S.A., ainsi que toute filiale directe ou indirecte, ne se portent garantes, n’approuvent, ou ne sont concernées en aucune manière par l’émission et l’offre de produit. Euronext Paris S.A., ainsi que toute filiale directe ou indirecte, ne seront pas tenues responsables vis-à-vis des tiers en cas d’inexactitude des données sur lesquelles est basé l’Indice, de faute, d’erreur ou d’omission concernant le calcul ou la diffusion de l’Indice, ou au titre de son utilisation dans le cadre d’une émission et d’une offre. L’Indice est accessible sur le site d’Euronext (www.euronext.com), ainsi que sur différents sites d’informations financières. « CAC 40® » et « CAC® » sont des marques déposées par Euronext Paris SA, filiale d’Euronext N.V.

Avertissement de SOLACTIVE

Solactive n’offre aucune garantie ni assurance, expresse ou implicite, concernant les résultats de l’utilisation de l’Indice et/ou de la marque de l’Indice ou de la valeur de l’Indice à un moment quelconque ou en quelque autre circonstance. Solactive AG met tout en oeuvre pour garantir l’exactitude du calcul de l’Indice. Solactive AG n’est pas tenue, quelles que soient ses obligations vis-à-vis de l’Emetteur, d’informer les tiers, y compris et sans s’y limiter les investisseurs et/ou les intermédiaires financiers de l’instrument financier, de toute erreur dans l’Indice. Aucune publication de l’Indice par Solactive AG, ni son utilisation au titre de l’instrument financier dans le cadre d’une licence de l’Indice ou de la marque de l’Indice, ne constitue une recommandation de Solactive AG d’investir dans le dit instrument financier ou ne représente d’une quelconque manière une assurance ou une opinion de Solactive AG à l’égard de tout investissement dans cet instrument financier. La présente décharge de responsabilité est fournie à titre exclusivement informatif et constitue une traduction libre de la décharge de responsabilité originale prévue par Solactive AG. Elle ne saurait en aucun cas engager Solactive AG. Seule la version originale en anglais fait foi. Pour toute information sur les indices Solactive, merci de consulter le site internet http://www.solactive.com.

Avertissement de MSCI

Les indices MSCI sont la propriété exclusive de MSCI Inc. (“MSCI”). Les instruments financiers basés sur les indices MSCI  ne sont en aucune façon sponsorisés, avalisés, vendus ou promus par MSCI, ni par aucune des entités impliquées dans l’établissement des indices MSCI. Aucun acheteur, vendeur ou détenteur de ces instruments financiers, ou toute autre personne ou entité, ne doivent utiliser ou se référer à un nom commercial ou à une marque MSCI dans le but de parrainer, endosser, commercialiser ou promouvoir ces instruments financiers sans avoir contacté préalablement MSCI afin d’obtenir son autorisation. En aucun cas, toute personne ou entité ne peut prétendre à aucune affiliation avec MSCI sans l’autorisation écrite préalable de MSCI.

POUR PLUS D’ANALYSE SUR LES PRODUITS STRUCTURES,

CONTACTEZ-NOUS !

contact@eavest.com

Pourquoi l’or continue de grimper ?

L’or se maintient au-dessus de 2 000 dollars l’once et semble en passe de progresser pour le deuxième mois consécutif. Non seulement les investisseurs et traders achètent de l’or mais aussi les achats d’or par les banques centrales commencent à s’accélérer. Au cours des trois derniers mois (jusqu’en septembre 2023 derniers chiffres disponibles), les achats nets d’or ont été 138% plus élevés que la moyenne des cinq années précédentes. Ainsi, au cours des trois mois précédant septembre 2023, les 33 premières banques centrales (en termes d’avoirs en or) ont acheté en moyenne 66 tonnes par mois, contre une moyenne de 28 tonnes par mois au cours des cinq années précédentes.

Les plus gros acheteurs au cours des trois derniers mois ont été les suivants :

Chine : 78 tonnes, Pologne : 56 tonnes, la Turquie : 39 tonnes (il s’agit d’un ajustement par rapport à novembre 2022), l’Inde : 9 tonnes.

.

Pourquoi les traders et les banques centrales accélèrent-ils leurs achats d’or ?

L’or reste LA valeur refuge pour le marché car :

• La FED, la BOE et l’ECB on perdu en crédibilité.

Il devient de plus en plus évident que la trajectoire de la dette américaine mais aussi des pays du G7 n’est pas viable. Pour les USA, dans le cadre du budget actuel, le ratio dette/PIB devrait continuer à augmenter. À eux seuls, les coûts d’intérêt devraient absorber un gros pourcentage des recettes fiscales du gouvernement en 2024, et ce pourcentage ne fera qu’augmenter.

• Les monnaies officielles impactées par l’inflation.

L’inflation certes ralentit mais reste au-dessus des targets des banques centrales. Par ailleurs, la forte hausse des prix de l’année dernière a fortement impacté la valeur des monnaies officielles.

• Les taux d’intérêts réels en baisse.

Les marchés considèrent désormais qu’il y a 80 % de chances que les banques centrales américaine et européenne réduisent leurs taux lors des réunions du mois de mai de l’année prochaine.

• Les conflits et tensions géopolitique Ukraine/Russie, Israël/Terroristes du Hamas, et la question de Taiwan même si mis de côté pour l’instant restent toujours dans l’esprit du marché.

.

Le BTC deviendrait-il lui aussi une valeur refuge ?

Pour le BTC et les crypto monnaies en général, malgré les affirmations des « pros » cryptos, le statut de valeur refuge n’est pas aussi clair que pour l’or. En effet, le BTC apparaît plus, pour l’instant, comme un moyen de diversifier son investissement en dehors des assets dits classiques. La hausse récente du BTC semble plus être due au fait que 97% de tous les Bitcoin seront extraits en avril 2024 pour la quatrième moitié…

.

Qu’est-ce que le halving ?

L’événement le plus important pour le Bitcoin est le halving.

Satoshi Nakamoto a codé le Bitcoin de manière à diviser par deux les récompenses versées aux mineurs tous les 210 000 blocs, soit environ tous les quatre ans, jusqu’à ce que l’offre maximale de 21 millions de bitcoins ait été générée par le réseau. Le prochain halving se fera en avril 2024. Le ratio stock/flux (rareté) étant plus élevé, le prix devrait théoriquement augmenter jusqu’à avril 2024. Cela s’est déjà vérifié dans l’histoire du bitcoin. Le ratio stock-flux est calculé en divisant le stock actuel (offre totale) de bitcoins par le flux annuel (nouvelle offre). En d’autres termes, plus le temps passe, moins il y a de bitcoins créés. Toutes les autres monnaies fiduciaires existantes sont inflationnistes par nature. Plus le temps passe, plus il s’en crée, rendant ainsi la monnaie que détenue moins précieuse. C’est ce qui différencie le bitcoin de toutes les autres monnaies et c’est pourquoi beaucoup pensent qu’il s’agit d’une réserve de valeur numérique. Un autre point dans la dynamique positive actuelle du BTC est qu’à l’échelle mondiale, les institutions financières, les entreprises et même les gouvernements adoptent de plus en plus le bitcoin. Ainsi, l’arrivée d’ETF bitcoin au comptant aux Etats-Unis, dont celui de BlackRock, devrait participer à l’engouement pour la reine des cryptos.

.

En conclusion, dans l’environnement actuel, l’Or et le BTC devraient continuer de s’apprécier au moins jusqu’à Avril et Mai et voir leur coefficient de corrélation être plus significativement positif.

.

.

.

POUR PLUS D’ANALYSE SUR LES PRODUITS STRUCTURES,

CONTACTEZ-NOUS !

contact@eavest.com

Engagements Climatiques : La Société Générale et BNP Paribas Renforcent leurs objectifs écologiques en vue de la COP28 

Les banques françaises Société Générale et BNP Paribas renforcent leurs engagements climatiques en prévision de la COP28. La Société Générale dévoile des objectifs comme la réduction de son exposition au secteur pétrolier et gazier de 80% d’ici 2030, l’arrêt des services financiers liés aux nouveaux projets de production d’ici janvier 2024 et le financement d’un fonds d’investissement de transition environnementale d’un milliard d’euros. La banque s’engage également à réduire de 63% l’intensité des émissions de carbone dans l’immobilier commercial d’ici 2030. De son côté, BNP Paribas cesse de financer les projets liés au charbon métallurgique. Les ONG pressent les banques de se retirer des projets pétroliers et gaziers jugés climatiquement préoccupants, mais le PDG de La Société Générale indique que la banque restera engagée dans les projets signés avant fin 2021, notamment impliquée dans un projet gazier de TotalEnergies au Mozambique.

p

Les indices sponsorisés ESG sont en hausse sur le mois d’octobre avec une moyenne des performances de 7.44%.

p

g

L’équipe EAVEST

.


Les indices ici évoqués sont purement systématiques, sans aucune contribution discrétionnaire d’aucunes parties.

Les règles des indices sont accessibles au public.

Sources : Refinitiv / Investeam / Les Echos


Avertissement de STOXX

STOXX et ses Concédants ne soutiennent, ne garantissent, ne vendent ni ne promeuvent en aucune façon les valeurs ou les titres financiers ou les options ou toute autre appellation technique basées sur les Indices et déclinent toute responsabilité liée au négoce des produits ou services basés sur les Indices.

Avertissement de l’indice CAC 40®

Euronext Paris S.A. détient tous droits de propriété relatifs à l’Indice. Euronext Paris S.A., ainsi que toute filiale directe ou indirecte, ne se portent garantes, n’approuvent, ou ne sont concernées en aucune manière par l’émission et l’offre de produit. Euronext Paris S.A., ainsi que toute filiale directe ou indirecte, ne seront pas tenues responsables vis-à-vis des tiers en cas d’inexactitude des données sur lesquelles est basé l’Indice, de faute, d’erreur ou d’omission concernant le calcul ou la diffusion de l’Indice, ou au titre de son utilisation dans le cadre d’une émission et d’une offre. L’Indice est accessible sur le site d’Euronext (www.euronext.com), ainsi que sur différents sites d’informations financières. « CAC 40® » et « CAC® » sont des marques déposées par Euronext Paris SA, filiale d’Euronext N.V.

Avertissement de SOLACTIVE

Solactive n’offre aucune garantie ni assurance, expresse ou implicite, concernant les résultats de l’utilisation de l’Indice et/ou de la marque de l’Indice ou de la valeur de l’Indice à un moment quelconque ou en quelque autre circonstance. Solactive AG met tout en oeuvre pour garantir l’exactitude du calcul de l’Indice. Solactive AG n’est pas tenue, quelles que soient ses obligations vis-à-vis de l’Emetteur, d’informer les tiers, y compris et sans s’y limiter les investisseurs et/ou les intermédiaires financiers de l’instrument financier, de toute erreur dans l’Indice. Aucune publication de l’Indice par Solactive AG, ni son utilisation au titre de l’instrument financier dans le cadre d’une licence de l’Indice ou de la marque de l’Indice, ne constitue une recommandation de Solactive AG d’investir dans le dit instrument financier ou ne représente d’une quelconque manière une assurance ou une opinion de Solactive AG à l’égard de tout investissement dans cet instrument financier. La présente décharge de responsabilité est fournie à titre exclusivement informatif et constitue une traduction libre de la décharge de responsabilité originale prévue par Solactive AG. Elle ne saurait en aucun cas engager Solactive AG. Seule la version originale en anglais fait foi. Pour toute information sur les indices Solactive, merci de consulter le site internet http://www.solactive.com.

Avertissement de MSCI

Les indices MSCI sont la propriété exclusive de MSCI Inc. (“MSCI”). Les instruments financiers basés sur les indices MSCI  ne sont en aucune façon sponsorisés, avalisés, vendus ou promus par MSCI, ni par aucune des entités impliquées dans l’établissement des indices MSCI. Aucun acheteur, vendeur ou détenteur de ces instruments financiers, ou toute autre personne ou entité, ne doivent utiliser ou se référer à un nom commercial ou à une marque MSCI dans le but de parrainer, endosser, commercialiser ou promouvoir ces instruments financiers sans avoir contacté préalablement MSCI afin d’obtenir son autorisation. En aucun cas, toute personne ou entité ne peut prétendre à aucune affiliation avec MSCI sans l’autorisation écrite préalable de MSCI.

POUR PLUS D’ANALYSE SUR LES PRODUITS STRUCTURES,

CONTACTEZ-NOUS !

contact@eavest.com

g

Les chiffres du mois

g

Les indices boursiers

Résultat du mois de novembre : un CAC 40 à 7 310.77 points au 30/11/2023, soit une hausse de 6.17% sur le mois.

Retrouvez toutes les informations des indices sur le EAVESTPEDIA.

p

La volatilité

g

Les Fonds Vol Target

g

Les indices Sponsorisés

.

Indices sponsorisés géographiques

Parmi ces indices, les valeurs sont en hausse avec une moyenne mensuelle des performances de 7.07%.

Retrouvez toutes les informations des indices sur le EAVESTPEDIA.

p

Indices sponsorisés « thématiques »

Parmi ces indices, les valeurs sont en hausse avec une moyenne mensuelle des performances de 7.33%.

Retrouvez toutes les informations des indices sur le EAVESTPEDIA.

g

Nous sommes à votre disposition pour aller plus loin dans l’analyse de ces sous-jacents et vous accompagner dans la création de vos produits sur mesure !

P

g

Le résumé du mois

g

La BCE fait une pause dans la hausse des taux après 15 mois

La Banque centrale européenne (BCE) met fin à 15 mois de hausses continues des taux directeurs, réagissant à la détérioration de la situation économique en Europe et à la baisse de l’inflation. La décision, prise après la réunion des gouverneurs des banques nationales européennes, maintient les taux à 4 %. Christine Lagarde, présidente de la BCE, exprime sa prudence face à la fragilité économique et à l’incertitude géopolitique, soulignant les risques liés à la guerre en Ukraine et au conflit israélo-palestinien. Bien que favorable à la pause, Lagarde n’envisage pas une baisse prématurée des taux et anticipe de possibles hausses futures dépendant du contexte mondial. Certains experts estiment que la décision actuelle influencera le resserrement monétaire à venir, mais restent attentifs à la croissance modérée et au ralentissement de l’inflation de base. La BCE reste prudente, considérant la possibilité d’une récession en Europe au deuxième semestre, selon les dernières enquêtes économiques.p

p

Les traders de Wall Street parient à nouveau sur la hausse des géants de la tech en 2024

Les traders de Wall Street orientent leurs investissements vers les valeurs technologiques, anticipant une poursuite de la hausse grâce à des baisses attendues des taux d’intérêt de la Fed en 2024. Les actions privilégiées comprennent les « 7 magnifiques » tels qu’Apple, Amazon, Alphabet, Meta, Microsoft, Nvidia, et Tesla. Ces entreprises ont enregistré une hausse moyenne de 110 % en 2023, surpassant le Nasdaq. En revanche, les traders spéculent sur la baisse des cours de certaines entreprises comme Airbnb et Exxon Mobil, délaissant le secteur de l’énergie malgré les tensions au Moyen-Orient, un choc de l’énergie n’est donc pas anticipé. Les investissements dans la tech continuent de dominer le marché, marquant une tendance de long terme.

p

p

Prévisions métalliques de Goldman Sachs : Le cuivre pourrait atteindre 10 000 dollars la tonne en 2024

Les analystes de Goldman Sachs anticipent une reprise des cours du cuivre et de l’aluminium en 2024 après une année de baisse, notamment due à des excédents liés au déstockage et au ralentissement de la production manufacturière en 2023. La demande de cuivre devrait être stimulée par des mesures de soutien en Chine et la transition énergétique mondiale, tandis que l’aluminium connaîtra un déficit accru. La reprise des cours du cuivre ne devrait débuter qu’au deuxième semestre 2024, atteignant potentiellement les 10 000 dollars la tonne. En revanche, le nickel et le lithium resteront sous pression en raison de surplus importants sur le marché, liés à la production automobile et aux nouvelles capacités de production.

g

g

g

g

g

Retrouvez notre analyse du mois précédent sur le lien suivant : Octobre – PERFORMANCE DES INDICES POUR PRODUITS STRUCTURÉS.

.

L’équipe EAVEST

.


Les indices ici évoqués sont purement systématiques, sans aucune contribution discrétionnaire d’aucunes parties.

Les règles des indices sont accessibles au public.

Sources : Refinitiv / Investeam / Les Echos


Avertissement de STOXX

STOXX et ses Concédants ne soutiennent, ne garantissent, ne vendent ni ne promeuvent en aucune façon les valeurs ou les titres financiers ou les options ou toute autre appellation technique basées sur les Indices et déclinent toute responsabilité liée au négoce des produits ou services basés sur les Indices.

Avertissement de l’indice CAC 40®

Euronext Paris S.A. détient tous droits de propriété relatifs à l’Indice. Euronext Paris S.A., ainsi que toute filiale directe ou indirecte, ne se portent garantes, n’approuvent, ou ne sont concernées en aucune manière par l’émission et l’offre de produit. Euronext Paris S.A., ainsi que toute filiale directe ou indirecte, ne seront pas tenues responsables vis-à-vis des tiers en cas d’inexactitude des données sur lesquelles est basé l’Indice, de faute, d’erreur ou d’omission concernant le calcul ou la diffusion de l’Indice, ou au titre de son utilisation dans le cadre d’une émission et d’une offre. L’Indice est accessible sur le site d’Euronext (www.euronext.com), ainsi que sur différents sites d’informations financières. « CAC 40® » et « CAC® » sont des marques déposées par Euronext Paris SA, filiale d’Euronext N.V.

Avertissement de SOLACTIVE

Solactive n’offre aucune garantie ni assurance, expresse ou implicite, concernant les résultats de l’utilisation de l’Indice et/ou de la marque de l’Indice ou de la valeur de l’Indice à un moment quelconque ou en quelque autre circonstance. Solactive AG met tout en oeuvre pour garantir l’exactitude du calcul de l’Indice. Solactive AG n’est pas tenue, quelles que soient ses obligations vis-à-vis de l’Emetteur, d’informer les tiers, y compris et sans s’y limiter les investisseurs et/ou les intermédiaires financiers de l’instrument financier, de toute erreur dans l’Indice. Aucune publication de l’Indice par Solactive AG, ni son utilisation au titre de l’instrument financier dans le cadre d’une licence de l’Indice ou de la marque de l’Indice, ne constitue une recommandation de Solactive AG d’investir dans le dit instrument financier ou ne représente d’une quelconque manière une assurance ou une opinion de Solactive AG à l’égard de tout investissement dans cet instrument financier. La présente décharge de responsabilité est fournie à titre exclusivement informatif et constitue une traduction libre de la décharge de responsabilité originale prévue par Solactive AG. Elle ne saurait en aucun cas engager Solactive AG. Seule la version originale en anglais fait foi. Pour toute information sur les indices Solactive, merci de consulter le site internet http://www.solactive.com.

Avertissement de MSCI

Les indices MSCI sont la propriété exclusive de MSCI Inc. (“MSCI”). Les instruments financiers basés sur les indices MSCI  ne sont en aucune façon sponsorisés, avalisés, vendus ou promus par MSCI, ni par aucune des entités impliquées dans l’établissement des indices MSCI. Aucun acheteur, vendeur ou détenteur de ces instruments financiers, ou toute autre personne ou entité, ne doivent utiliser ou se référer à un nom commercial ou à une marque MSCI dans le but de parrainer, endosser, commercialiser ou promouvoir ces instruments financiers sans avoir contacté préalablement MSCI afin d’obtenir son autorisation. En aucun cas, toute personne ou entité ne peut prétendre à aucune affiliation avec MSCI sans l’autorisation écrite préalable de MSCI.

POUR PLUS D’ANALYSE SUR LES PRODUITS STRUCTURES,

CONTACTEZ-NOUS !

contact@eavest.com

TotalEnergies mise sur les énergies bas-carbone 

TotalEnergies a acquis l’agrégateur allemand d’énergie renouvelable Quadra Energy dans le but d’améliorer la rentabilité de son segment de production, de trading, d’agrégation et de commercialisation d’électricité à faible émission de carbone. Quadra Energy, qui achète et agrège l’électricité produite par des centrales solaires et éoliennes en Allemagne, offre également des contrats de vente à terme (PPA) d’une capacité de 2 TWh signés avec des grands consommateurs et revendeurs. L’acquisition permet au géant pétrolier de bénéficier des outils développés par Quadra Energy pour la revente d’énergie sur les marchés intrajournalier, ainsi que d’entrer sur le marché allemand de l’électricité, moins réglementé et plus attractif pour le géant pétrolier. Cette acquisition s’inscrit dans les investissements annoncés par TotalEnergies dans les énergies bas-carbone, avec l’objectif de réaliser une rentabilité d’environ 12 % d’ici 2028 dans le domaine de la production, du trading et de la commercialisation d’électricité à faible émission de carbone.

p

Les indices sponsorisés ESG sont en baisse sur le mois d’octobre avec une moyenne des performances de -4.61%.

p

g

L’équipe EAVEST

.


Les indices ici évoqués sont purement systématiques, sans aucune contribution discrétionnaire d’aucunes parties.

Les règles des indices sont accessibles au public.

Sources : Refinitiv / Investeam / Les Echos


Avertissement de STOXX

STOXX et ses Concédants ne soutiennent, ne garantissent, ne vendent ni ne promeuvent en aucune façon les valeurs ou les titres financiers ou les options ou toute autre appellation technique basées sur les Indices et déclinent toute responsabilité liée au négoce des produits ou services basés sur les Indices.

Avertissement de l’indice CAC 40®

Euronext Paris S.A. détient tous droits de propriété relatifs à l’Indice. Euronext Paris S.A., ainsi que toute filiale directe ou indirecte, ne se portent garantes, n’approuvent, ou ne sont concernées en aucune manière par l’émission et l’offre de produit. Euronext Paris S.A., ainsi que toute filiale directe ou indirecte, ne seront pas tenues responsables vis-à-vis des tiers en cas d’inexactitude des données sur lesquelles est basé l’Indice, de faute, d’erreur ou d’omission concernant le calcul ou la diffusion de l’Indice, ou au titre de son utilisation dans le cadre d’une émission et d’une offre. L’Indice est accessible sur le site d’Euronext (www.euronext.com), ainsi que sur différents sites d’informations financières. « CAC 40® » et « CAC® » sont des marques déposées par Euronext Paris SA, filiale d’Euronext N.V.

Avertissement de SOLACTIVE

Solactive n’offre aucune garantie ni assurance, expresse ou implicite, concernant les résultats de l’utilisation de l’Indice et/ou de la marque de l’Indice ou de la valeur de l’Indice à un moment quelconque ou en quelque autre circonstance. Solactive AG met tout en oeuvre pour garantir l’exactitude du calcul de l’Indice. Solactive AG n’est pas tenue, quelles que soient ses obligations vis-à-vis de l’Emetteur, d’informer les tiers, y compris et sans s’y limiter les investisseurs et/ou les intermédiaires financiers de l’instrument financier, de toute erreur dans l’Indice. Aucune publication de l’Indice par Solactive AG, ni son utilisation au titre de l’instrument financier dans le cadre d’une licence de l’Indice ou de la marque de l’Indice, ne constitue une recommandation de Solactive AG d’investir dans le dit instrument financier ou ne représente d’une quelconque manière une assurance ou une opinion de Solactive AG à l’égard de tout investissement dans cet instrument financier. La présente décharge de responsabilité est fournie à titre exclusivement informatif et constitue une traduction libre de la décharge de responsabilité originale prévue par Solactive AG. Elle ne saurait en aucun cas engager Solactive AG. Seule la version originale en anglais fait foi. Pour toute information sur les indices Solactive, merci de consulter le site internet http://www.solactive.com.

Avertissement de MSCI

Les indices MSCI sont la propriété exclusive de MSCI Inc. (“MSCI”). Les instruments financiers basés sur les indices MSCI  ne sont en aucune façon sponsorisés, avalisés, vendus ou promus par MSCI, ni par aucune des entités impliquées dans l’établissement des indices MSCI. Aucun acheteur, vendeur ou détenteur de ces instruments financiers, ou toute autre personne ou entité, ne doivent utiliser ou se référer à un nom commercial ou à une marque MSCI dans le but de parrainer, endosser, commercialiser ou promouvoir ces instruments financiers sans avoir contacté préalablement MSCI afin d’obtenir son autorisation. En aucun cas, toute personne ou entité ne peut prétendre à aucune affiliation avec MSCI sans l’autorisation écrite préalable de MSCI.

POUR PLUS D’ANALYSE SUR LES PRODUITS STRUCTURES,

CONTACTEZ-NOUS !

contact@eavest.com

g

Les chiffres du mois

g

Les indices boursiers

Résultat du mois d’octobre : un CAC 40 à 6 885.65 points au 31/10/2023, soit une baisse de -3.50% sur le mois.

Retrouvez toutes les informations des indices sur le EAVESTPEDIA.

p

La volatilité

g

Les Fonds Vol Target

g

Les indices Sponsorisés

.

Indices sponsorisés géographiques

Parmi ces indices, les valeurs sont en baisse avec une moyenne mensuelle des performances de -3.96%.

Retrouvez toutes les informations des indices sur le EAVESTPEDIA.

p

Indices sponsorisés « thématiques »

Parmi ces indices, les valeurs sont en baisse avec une moyenne mensuelle des performances de -3.77%.

Retrouvez toutes les informations des indices sur le EAVESTPEDIA.

g

Nous sommes à votre disposition pour aller plus loin dans l’analyse de ces sous-jacents et vous accompagner dans la création de vos produits sur mesure !

P

g

Le résumé du mois

g

Novo Nordisk : le nouveau champion de la bourse européenne

Novo Nordisk, c’est le laboratoire pharmaceutique à l’origine d’Ozempic : l’antidiabétique coupe-faim aux propriétés amaigrissantes très populaire sur les réseaux sociaux et qui fait des ravages en bourse. En effet, après avoir détrôné le groupe de luxe français LVMH de sa place de première capitalisation boursière en Europe et fait chuter le cours des actions de Coca-Cola et McDonald’s, la croissance impressionnante de Novo Nordisk se poursuit. Le danois a publié des résultats trimestriels en forte hausse et largement supérieurs aux attentes. Entre juillet et septembre, il a enregistré un bénéfice net d’environ 3 milliards d’euros, en hausse de 56% par rapport à l’année précédente. Son chiffre d’affaires a quant à lui augmenté de 33% au cours des neuf premiers mois de l’année 2023.

p

p

La Fed maintient ses taux inchangés

Lors de sa réunion du 1er novembre, la banque centrale américaine a annoncé que ses taux directeurs seraient maintenus pour la 2ème fois depuis sa hausse de juillet dernier. Par conséquent, elle maintient sa fourchette de taux entre 5,25% et 5,5% pour la deuxième fois consécutive. A noter que son président, Jérôme Powell, a précisé que ce statu quo n’excluait pas une hausse lors de la prochaine réunion de la Fed qui se tiendra le 13 décembre. Malgré cette décision, les taux à court terme sont à leur plus haut niveau en vingt-deux ans et l’économie américaine continue de montrer sa robustesse, affichant une croissance annuelle de 4,9 % au troisième trimestre, stimulée par la consommation des ménages et un faible taux de chômage qui s’élève à 3,8 %. Quant aux marchés, ils continuent leur rebond suite à la vérification de leur hypothèse favorite.

p

p

Les sept magnifiques dominent les marchés

Les géants américains de la tech, notamment les « sept magnifiques » (Google, Amazon, Facebook, Apple, Microsoft, Nvidia et Tesla), ont consolidé leur position dominante sur les marchés mondiaux au premier semestre 2023. Leur rebond spectaculaire a largement contribué aux gains de l’indice global MSCI All Country Wide, qui aurait enregistré des pertes cette année sans leur performance exceptionnelle. Ces entreprises ont augmenté leur capitalisation de plus de 3 000 milliards de dollars, un écart significatif par rapport à la progression de l’indice MSCI ACWI de 2 000 milliards sur la même période. Leur influence sur les marchés est telle que même à Wall Street, rares sont les entreprises capables de rivaliser avec leurs performances boursières. Ces valeurs technologiques représentent un poids record dans des indices majeurs comme le S&P 500, et leur bonne santé est cruciale pour la stabilité des marchés mondiaux. 

g

g

g

g

g

Retrouvez notre analyse du mois précédent sur le lien suivant : Septembre – PERFORMANCE DES INDICES POUR PRODUITS STRUCTURÉS.

.

L’équipe EAVEST

.


Les indices ici évoqués sont purement systématiques, sans aucune contribution discrétionnaire d’aucunes parties.

Les règles des indices sont accessibles au public.

Sources : Refinitiv / Investeam / Les Echos


Avertissement de STOXX

STOXX et ses Concédants ne soutiennent, ne garantissent, ne vendent ni ne promeuvent en aucune façon les valeurs ou les titres financiers ou les options ou toute autre appellation technique basées sur les Indices et déclinent toute responsabilité liée au négoce des produits ou services basés sur les Indices.

Avertissement de l’indice CAC 40®

Euronext Paris S.A. détient tous droits de propriété relatifs à l’Indice. Euronext Paris S.A., ainsi que toute filiale directe ou indirecte, ne se portent garantes, n’approuvent, ou ne sont concernées en aucune manière par l’émission et l’offre de produit. Euronext Paris S.A., ainsi que toute filiale directe ou indirecte, ne seront pas tenues responsables vis-à-vis des tiers en cas d’inexactitude des données sur lesquelles est basé l’Indice, de faute, d’erreur ou d’omission concernant le calcul ou la diffusion de l’Indice, ou au titre de son utilisation dans le cadre d’une émission et d’une offre. L’Indice est accessible sur le site d’Euronext (www.euronext.com), ainsi que sur différents sites d’informations financières. « CAC 40® » et « CAC® » sont des marques déposées par Euronext Paris SA, filiale d’Euronext N.V.

Avertissement de SOLACTIVE

Solactive n’offre aucune garantie ni assurance, expresse ou implicite, concernant les résultats de l’utilisation de l’Indice et/ou de la marque de l’Indice ou de la valeur de l’Indice à un moment quelconque ou en quelque autre circonstance. Solactive AG met tout en oeuvre pour garantir l’exactitude du calcul de l’Indice. Solactive AG n’est pas tenue, quelles que soient ses obligations vis-à-vis de l’Emetteur, d’informer les tiers, y compris et sans s’y limiter les investisseurs et/ou les intermédiaires financiers de l’instrument financier, de toute erreur dans l’Indice. Aucune publication de l’Indice par Solactive AG, ni son utilisation au titre de l’instrument financier dans le cadre d’une licence de l’Indice ou de la marque de l’Indice, ne constitue une recommandation de Solactive AG d’investir dans le dit instrument financier ou ne représente d’une quelconque manière une assurance ou une opinion de Solactive AG à l’égard de tout investissement dans cet instrument financier. La présente décharge de responsabilité est fournie à titre exclusivement informatif et constitue une traduction libre de la décharge de responsabilité originale prévue par Solactive AG. Elle ne saurait en aucun cas engager Solactive AG. Seule la version originale en anglais fait foi. Pour toute information sur les indices Solactive, merci de consulter le site internet http://www.solactive.com.

Avertissement de MSCI

Les indices MSCI sont la propriété exclusive de MSCI Inc. (“MSCI”). Les instruments financiers basés sur les indices MSCI  ne sont en aucune façon sponsorisés, avalisés, vendus ou promus par MSCI, ni par aucune des entités impliquées dans l’établissement des indices MSCI. Aucun acheteur, vendeur ou détenteur de ces instruments financiers, ou toute autre personne ou entité, ne doivent utiliser ou se référer à un nom commercial ou à une marque MSCI dans le but de parrainer, endosser, commercialiser ou promouvoir ces instruments financiers sans avoir contacté préalablement MSCI afin d’obtenir son autorisation. En aucun cas, toute personne ou entité ne peut prétendre à aucune affiliation avec MSCI sans l’autorisation écrite préalable de MSCI.

POUR PLUS D’ANALYSE SUR LES PRODUITS STRUCTURES,

CONTACTEZ-NOUS !

contact@eavest.com

Goldman Sachs vient d’enrichir son offre d’indices pour produits structurés !

Pierre-Louis Maire, Associate avec un coverage Responsable Vente Cross-Asset France Broker et Banque Privée chez Goldman Sachs est venu nous en parler.

.

EAVEST : Pierre-Louis, pourquoi avoir proposé ce nouvel indice ?

Goldman Sachs : L’indice S&P Eurozone Automotive & Electric Vehicles 50 Points Decrement Index (EUR) TR est un indice thématique sur le secteur automobile Européen avec une surpondération sur le secteur des véhicules électriques.

L’Union Européenne a validé au 1er trimestre 2023 la fin des moteurs thermiques en Europe pour 2035. Les constructeurs vont devoir faire évoluer leurs chaînes de production de manière significative, dynamisant ainsi le secteur automobile.

De plus, l’Union Européenne, qui est à l’initiative de l’interdiction des moteurs polluants va soutenir cette transition (aide de prime écologique, aide à l’implantation des usines sur le sol Europée…), facilitant ainsi les investissements et le développement du secteur.

.

EAVEST : Comment fonctionne l’indice ?

Goldman Sachs : L’Univers de départ de l’indice S&P Eurozone Automotive & Electric Vehicles 50 Points Decrement Index (EUR) TR est composé des entreprises de l’indice S&P Eurozone BMI (indice benchmark de la zone euro). L’indice sélectionne ensuite les actions du secteur automobile, avec un filtre de liquidité.

L’indice est pondéré par capitalisation boursière, avec un poids maximum de 10% pour chaque action. Nous avons fait le choix de rajouter un biais sur les véhicules électriques; nous doublons la pondération des entreprises qui vendent plus de 50% de véhicules électriques (toujours avec un cap à 10%).

L’indice est calculé en réinvestissant tous les dividendes bruts verses par les entreprises qui le composent et en retranchant un prélèvement forfaitaire de 50 points d’indice par an ce qui peut être défavorable pour l’investisseur.

.

EAVEST : Avantages / inconvénients de cet indice ?

Goldman Sachs : Avantages :
Le très grand nombre de véhicules vendus chaque année démontre la force et la compétitivité de l’industrie automobile. Le secteur est actuellement en pleine révolution, notamment avec l’avènement des moteurs électriques. Les constructeurs et équipementiers ayant pris le virage de l’électrique vont profiter de cette transition soutenue par l’Union Européenne.


Inconvénients :
Comme tous les indices avec « decrement », l’indice ne représente pas le rendement total des actifs dans lesquels il est investi. En effet, les dividendes bruts sont intégrés au fil de l’eau à l’indice, mais un retranchement forfaitaire de 50 points d’indice par an s’applique, sur une base quotidienne. Ce montant forfaitaire, appelé « dividende synthétique », peut s’avérer être supérieur au niveau de dividendes effectivement versés ce qui est défavorable pour l’investisseur.

En investissant dans cet indice, il existe un risque de perte en capital et les investisseurs doivent prêter attention à tous les facteurs de risques détaillés dans la brochure correspondante.

.

EAVEST : Peux-tu nous parler de Goldman Sachs ?

Goldman Sachs : Oui, bien sûr, Goldman Sachs a plus de 150 ans d’Histoire. Goldman Sachs aujourd’hui, c’est plus de 49 000 collaborateurs répartis en 4 divisions : Investment Banking, Consumer Wealth Management, Global Markets et Asset Management. Ouvert en 1987 le bureau de Paris est en plein essor avec aujourd’hui environ 350 employés.

Nous opérons depuis 5 ans un renforcement des équipes de distribution de Produits Structurés à Paris avec la constitution d’une équipe “Distribution” composée de 8 personnes, et d’une équipe “Institutionnel” de 3 personnes. Nous avons également un pole structuration et marketing dédié, également basée à Paris.

Nous proposons une gamme complète de produits structurés, notamment une gamme conçue spécifiquement à destination des conseillers en gestion de patrimoine et des banques privées sur toutes les classes d’actifs (action, taux, credit, matières premières et devises).

Et pour rappel, voici les notations de Goldman Sachs International : A1 (Moody’s) / A+ (Standard & Poor’s) / A+ (Fitch).

.

En savoir plus sur cet indice

.

.

POUR PLUS D’ANALYSE SUR LES PRODUITS STRUCTURES,

CONTACTEZ-NOUS !

contact@eavest.com

Forvia vise à être le leader du marché de l’hydrogène d’ici 2030 

Forvia a dévoilé son nouveau réservoir d’hydrogène XL lors du salon H2 Meet à Séoul, visant à répondre aux besoins de la mobilité lourde. Ce réservoir de Type IV fonctionnant à 700 bars offre une densité bien supérieure aux modèles actuels de Forvia, permettant une intégration plus flexible. Placés de part et d’autre du châssis et avec l’ajout de 5 petits réservoirs derrière la cabine, la capacité peut atteindre 80 kilos, presque trois fois plus que les modèles actuels de Hyundai. Cette innovation rapproche les camions à hydrogène de l’autonomie des véhicules diesel. Le réservoir XL est en cours d’homologation et sera lancé en 2024, bien que les partenariats avec les constructeurs ne soient pas encore confirmés. Parallèlement, Forvia explore également l’hydrogène liquide en collaboration avec Air Liquide, présentant un démonstrateur de réservoir cryogénique pouvant contenir 40 kilos d’hydrogène, mais les prototypes ne sont pas attendus avant 2028-2030.

p

Les indices sponsorisés ESG sont en baisse sur le mois de septembre avec une moyenne des performances de -3.35%.

p

g

L’équipe EAVEST

.


Les indices ici évoqués sont purement systématiques, sans aucune contribution discrétionnaire d’aucunes parties.

Les règles des indices sont accessibles au public.

Sources : Refinitiv / Investeam / Les Echos


Avertissement de STOXX

STOXX et ses Concédants ne soutiennent, ne garantissent, ne vendent ni ne promeuvent en aucune façon les valeurs ou les titres financiers ou les options ou toute autre appellation technique basées sur les Indices et déclinent toute responsabilité liée au négoce des produits ou services basés sur les Indices.

Avertissement de l’indice CAC 40®

Euronext Paris S.A. détient tous droits de propriété relatifs à l’Indice. Euronext Paris S.A., ainsi que toute filiale directe ou indirecte, ne se portent garantes, n’approuvent, ou ne sont concernées en aucune manière par l’émission et l’offre de produit. Euronext Paris S.A., ainsi que toute filiale directe ou indirecte, ne seront pas tenues responsables vis-à-vis des tiers en cas d’inexactitude des données sur lesquelles est basé l’Indice, de faute, d’erreur ou d’omission concernant le calcul ou la diffusion de l’Indice, ou au titre de son utilisation dans le cadre d’une émission et d’une offre. L’Indice est accessible sur le site d’Euronext (www.euronext.com), ainsi que sur différents sites d’informations financières. « CAC 40® » et « CAC® » sont des marques déposées par Euronext Paris SA, filiale d’Euronext N.V.

Avertissement de SOLACTIVE

Solactive n’offre aucune garantie ni assurance, expresse ou implicite, concernant les résultats de l’utilisation de l’Indice et/ou de la marque de l’Indice ou de la valeur de l’Indice à un moment quelconque ou en quelque autre circonstance. Solactive AG met tout en oeuvre pour garantir l’exactitude du calcul de l’Indice. Solactive AG n’est pas tenue, quelles que soient ses obligations vis-à-vis de l’Emetteur, d’informer les tiers, y compris et sans s’y limiter les investisseurs et/ou les intermédiaires financiers de l’instrument financier, de toute erreur dans l’Indice. Aucune publication de l’Indice par Solactive AG, ni son utilisation au titre de l’instrument financier dans le cadre d’une licence de l’Indice ou de la marque de l’Indice, ne constitue une recommandation de Solactive AG d’investir dans le dit instrument financier ou ne représente d’une quelconque manière une assurance ou une opinion de Solactive AG à l’égard de tout investissement dans cet instrument financier. La présente décharge de responsabilité est fournie à titre exclusivement informatif et constitue une traduction libre de la décharge de responsabilité originale prévue par Solactive AG. Elle ne saurait en aucun cas engager Solactive AG. Seule la version originale en anglais fait foi. Pour toute information sur les indices Solactive, merci de consulter le site internet http://www.solactive.com.

Avertissement de MSCI

Les indices MSCI sont la propriété exclusive de MSCI Inc. (“MSCI”). Les instruments financiers basés sur les indices MSCI  ne sont en aucune façon sponsorisés, avalisés, vendus ou promus par MSCI, ni par aucune des entités impliquées dans l’établissement des indices MSCI. Aucun acheteur, vendeur ou détenteur de ces instruments financiers, ou toute autre personne ou entité, ne doivent utiliser ou se référer à un nom commercial ou à une marque MSCI dans le but de parrainer, endosser, commercialiser ou promouvoir ces instruments financiers sans avoir contacté préalablement MSCI afin d’obtenir son autorisation. En aucun cas, toute personne ou entité ne peut prétendre à aucune affiliation avec MSCI sans l’autorisation écrite préalable de MSCI.

POUR PLUS D’ANALYSE SUR LES PRODUITS STRUCTURES,

CONTACTEZ-NOUS !

contact@eavest.com

g

Les chiffres du mois

g

Les indices boursiers

Résultat du mois de septembre : un CAC 40 à 7135.06 points au 29/09/2023, soit une baisse de -2.48% sur le mois.

Retrouvez toutes les informations des indices sur le EAVESTPEDIA.

p

La volatilité

g

Les Fonds Vol Target

g

Les indices Sponsorisés

.

Indices sponsorisés géographiques

Parmi ces indices, les valeurs sont en baisse avec une moyenne mensuelle des performances de -3.21%.

Retrouvez toutes les informations des indices sur le EAVESTPEDIA.

p

Indices sponsorisés « thématiques »

Parmi ces indices, les valeurs sont en baisse avec une moyenne mensuelle des performances de -2.10%.

Retrouvez toutes les informations des indices sur le EAVESTPEDIA.

g

Nous sommes à votre disposition pour aller plus loin dans l’analyse de ces sous-jacents et vous accompagner dans la création de vos produits sur mesure !

P

g

Le résumé du mois

g

Point sur l’inflation France vs USA

L’inflation persiste en France. En septembre, les prix à la consommation ont encore augmenté de 4,9 % sur un an, un taux similaire à celui d’août, selon l’estimation provisoire de l’Insee. Mesurés par l’indice européen IPCH, ils ont progressé de 5,6 %, soit une légère baisse de 0,1 point par rapport au mois précédent. En revanche, dans la zone euro, l’inflation a nettement ralenti. En septembre, le taux d’inflation est tombé à 4,3 % sur un an, en baisse de 0,9 point par rapport au mois précédent, selon Eurostat, atteignant un niveau qu’elle n’avait pas connu depuis deux ans. L’Allemagne notamment a vu son inflation atteindre son niveau le plus bas depuis l’invasion de l’Ukraine par la Russie.

L’inflation, mesurée par les prix à la consommation (PCE) aux États-Unis – une référence privilégiée par la Fed pour sa politique monétaire – est quant à elle remontée à 3,5% sur un an en août, comparé à la révision de 3,4% en juillet. Le marché tablait sur une valeur de 3,5%.

En termes mensuels, la hausse des prix s’élève à 0,4%, conforme aux attentes, par rapport à 0,2% en juillet. Cependant, hors des prix volatils de l’énergie et de l’alimentation, l’inflation dite sous-jacente ralentit atteignant 3,9% sur un an contre 4,3% en juillet.

p

p

TotalEnergies produira plus d’hydrocarbures

Le groupe pétrolier TotalEnergies a révisé à la hausse ses objectifs de production de pétrole et de gaz, visant une augmentation de 2% à 3% par an au cours des cinq prochaines années. Le groupe prévoit également d’augmenter sa production de gaz naturel liquéfié (GNL) de 50% entre 2023 et 2030, excluant la Russie. De plus, TotalEnergies a l’intention de multiplier par cinq sa production d’électricité d’ici 2030, atteignant plus de 100 térawatt-heures (TWh), en investissant dans les énergies renouvelables et de nouvelles centrales à gaz. 

Ces annonces ont été bien accueillies par les investisseurs, mais ce plan favorise les énergies fossiles tandis que d’autres grandes entreprises européennes du secteur, telles que Shell et BP, adoptent des approches plus modérées en matière de développement pétrolier.

p

p

La BCE envisage de recourir à l’IA pour comprendre l’inflation

La Banque centrale européenne (BCE) explore la possibilité d’utiliser l’intelligence artificielle (IA) pour lutter contre l’inflation. Elle cherche à analyser de manière plus efficace des millions de données, y compris des informations publiques sur les prix, des articles de presse et des statistiques d’entreprises, afin d’améliorer ses décisions de politique monétaire. La BCE envisage d’automatiser la collecte et l’analyse des informations provenant de plus de 10 millions d’entités européennes, permettant ainsi à son personnel de se concentrer sur l’interprétation des données. 

De plus, elle explore l’utilisation de l’IA générative pour analyser et résumer les documents fournis par les banques sous sa supervision, ainsi que pour améliorer la communication publique de la BCE. Cependant, l’institution aborde ces sujets avec prudence en raison des risques associés à ces technologies. Bien que de nombreuses entreprises privées, notamment aux États-Unis, utilisent déjà l’IA générative pour améliorer leurs performances, les institutions monétaires restent prudentes en raison des préoccupations concernant les risques juridiques et de fiabilité, ce qui rend peu probable le remplacement des banquiers centraux par l’IA à court terme. 

p

p

Cathay Pacific achète 32 Airbus A321-200neo pour 4,66 milliards de dollars

Vendredi dernier, le géant européen de l’aéronautique et de la défense, Airbus, a révélé que la compagnie aérienne hongkongaise Cathay Pacific avait récemment passé une commande pour 32 avions supplémentaires de la famille A320neo. Le montant de cette transaction s’élève à 4,66 milliards de dollars.

Cette nouvelle commande porte à 64 le nombre total d’aéronefs de la famille A320neo commandés par Cathay Pacific. Airbus a précisé, dans un communiqué officiel, que sur ces 64 avions, 13 ont déjà été livrés à la compagnie. 

Les 32 avions additionnels comprennent à la fois des modèles A321neo et A320neo et seront intégrés aux flottes de Cathay Pacific et de HK Express. Ces appareils seront principalement affectés à des liaisons desservant la Chine continentale ainsi que d’autres destinations en Asie. Le choix de ces avions modernes renforce la présence et l’efficacité opérationnelle de Cathay Pacific dans ces régions clés du marché asiatique. 

g

g

g

g

g

Retrouvez notre analyse du mois précédent sur le lien suivant : Août – PERFORMANCE DES INDICES POUR PRODUITS STRUCTURÉS.

.

L’équipe EAVEST

.


Les indices ici évoqués sont purement systématiques, sans aucune contribution discrétionnaire d’aucunes parties.

Les règles des indices sont accessibles au public.

Sources : Refinitiv / Investeam / Les Echos


Avertissement de STOXX

STOXX et ses Concédants ne soutiennent, ne garantissent, ne vendent ni ne promeuvent en aucune façon les valeurs ou les titres financiers ou les options ou toute autre appellation technique basées sur les Indices et déclinent toute responsabilité liée au négoce des produits ou services basés sur les Indices.

Avertissement de l’indice CAC 40®

Euronext Paris S.A. détient tous droits de propriété relatifs à l’Indice. Euronext Paris S.A., ainsi que toute filiale directe ou indirecte, ne se portent garantes, n’approuvent, ou ne sont concernées en aucune manière par l’émission et l’offre de produit. Euronext Paris S.A., ainsi que toute filiale directe ou indirecte, ne seront pas tenues responsables vis-à-vis des tiers en cas d’inexactitude des données sur lesquelles est basé l’Indice, de faute, d’erreur ou d’omission concernant le calcul ou la diffusion de l’Indice, ou au titre de son utilisation dans le cadre d’une émission et d’une offre. L’Indice est accessible sur le site d’Euronext (www.euronext.com), ainsi que sur différents sites d’informations financières. « CAC 40® » et « CAC® » sont des marques déposées par Euronext Paris SA, filiale d’Euronext N.V.

Avertissement de SOLACTIVE

Solactive n’offre aucune garantie ni assurance, expresse ou implicite, concernant les résultats de l’utilisation de l’Indice et/ou de la marque de l’Indice ou de la valeur de l’Indice à un moment quelconque ou en quelque autre circonstance. Solactive AG met tout en oeuvre pour garantir l’exactitude du calcul de l’Indice. Solactive AG n’est pas tenue, quelles que soient ses obligations vis-à-vis de l’Emetteur, d’informer les tiers, y compris et sans s’y limiter les investisseurs et/ou les intermédiaires financiers de l’instrument financier, de toute erreur dans l’Indice. Aucune publication de l’Indice par Solactive AG, ni son utilisation au titre de l’instrument financier dans le cadre d’une licence de l’Indice ou de la marque de l’Indice, ne constitue une recommandation de Solactive AG d’investir dans le dit instrument financier ou ne représente d’une quelconque manière une assurance ou une opinion de Solactive AG à l’égard de tout investissement dans cet instrument financier. La présente décharge de responsabilité est fournie à titre exclusivement informatif et constitue une traduction libre de la décharge de responsabilité originale prévue par Solactive AG. Elle ne saurait en aucun cas engager Solactive AG. Seule la version originale en anglais fait foi. Pour toute information sur les indices Solactive, merci de consulter le site internet http://www.solactive.com.

Avertissement de MSCI

Les indices MSCI sont la propriété exclusive de MSCI Inc. (“MSCI”). Les instruments financiers basés sur les indices MSCI  ne sont en aucune façon sponsorisés, avalisés, vendus ou promus par MSCI, ni par aucune des entités impliquées dans l’établissement des indices MSCI. Aucun acheteur, vendeur ou détenteur de ces instruments financiers, ou toute autre personne ou entité, ne doivent utiliser ou se référer à un nom commercial ou à une marque MSCI dans le but de parrainer, endosser, commercialiser ou promouvoir ces instruments financiers sans avoir contacté préalablement MSCI afin d’obtenir son autorisation. En aucun cas, toute personne ou entité ne peut prétendre à aucune affiliation avec MSCI sans l’autorisation écrite préalable de MSCI.

POUR PLUS D’ANALYSE SUR LES PRODUITS STRUCTURES,

CONTACTEZ-NOUS !

contact@eavest.com

En tant que courtier en produits financiers, nous tenions à vous rappeler l’une des valeurs fondamentales qui guide nos actions : notre indépendance. Bien plus qu’un simple mot, c’est une véritable promesse envers nos partenaires et nos clients.

.

Pourquoi l’indépendance est-elle essentielle ?

.

Neutralité

N’étant liés à aucune institution financière, aucun fournisseur de produits ou aucune entité extérieure ; nos conseils sont entièrement neutres et dépourvus de tout conflit d’intérêts. Notre unique préoccupation est de fournir les solutions les mieux adaptées à votre situation financière et à vos objectifs spécifiques.

.

Liberté de choix

Nos produits sont systématiquement cotés par nos différents partenaires bancaires afin de pouvoir vous proposer la meilleure configuration avec un rendement optimisé, et ce, selon votre cahier des charges.

.

Transparence

Notre expérience et notre connaissance des marchés financiers nous permettent de vous fournir un conseil clair et objectif des différents produits, de leurs avantages, de leurs inconvénients, ainsi que des rendements associés. Vous pouvez ainsi prendre des décisions éclairées en toute confiance, votre intérêt étant notre priorité !

.

Engagement

Nous nous engageons à comprendre vos aspirations et vos besoins spécifiques. Cette approche personnalisée nous permet de concevoir des stratégies sur mesure afin d’atteindre vos objectifs financiers de manière efficace et durable.

.

Éthique et professionnalisme

Notre indépendance va de pair avec le respect des normes et des règlements en vigueur pour garantir la meilleure expérience client possible. Votre confiance nous est précieuse, et nous travaillons pour la mériter chaque jour.

Être et rester un partenaire financier indépendant est essentiel, ce afin de vous offrir des services de haute qualité, adaptés à vos besoins individuels.

.

Si vous avez des questions, des préoccupations ou si souhaitez discuter de vos projets financiers, n’hésitez pas à nous contacter. Nos collaborateurs sont toujours disponibles pour vous répondre, partager leur analyse du marché et vous proposer les solutions les plus adaptées en temps réel.

.

.

.

POUR PLUS D’ANALYSE SUR LES PRODUITS STRUCTURÉS,

CONTACTEZ-NOUS !

contact@eavest.com

BBVA vient d’enrichir son offre d’indices Quantitatives Investment Stratégies (QIS) pour produits structurés !

Nathalie Rouault, responsable de la vente Cross-asset Investment Solutions pour la France, la Belgique et le Luxembourg, est venue nous en parler.

.

EAVEST : Nathalie, pourquoi avoir proposé ce nouvel indice ?

BBVA : Ce nouvel indice englobe une stratégie d’Allocation d’actifs dynamique, basée sur des règles qui proposent une combinaison diversifiée de classes d’actifs dans différentes géographies et conçue pour offrir des rendements solides et stables dans divers scénarios de marché.

.

EAVEST : Comment fonctionne cet indice ?

BBVA : L’indice BBVA Systematic Multi-Asset Regional Trend SMART 5% Risk Control a été construit selon les trois piliers suivants :

– La diversification : La théorie moderne du portefeuille et ses développements montrent qu’une allocation dynamique entre des classes d’actifs faiblement corrélées maximise le rendement d’un portefeuille pour un niveau de risque donné.

– Le suivi de tendance : Les cycles économiques tendent à générer des cycles de marché. Les actifs suivent des tendances sur divers types de conditions de marché. Les stratégies capitalisent sur les tendances du marché, ou les biais comportementaux, en surpondérant la classe d’actifs la plus performante.

– L’Allocation de risque : Un risque diversifié conduit à des meilleures performances et en particulier, l’approche des parités des risques atténue l’exposition à la baisse du portefeuille dans un contexte de marchés baissiers.

Son allocation dynamique est basée sur des signaux de tendance à moyen terme sur les actifs, visant à obtenir des rendements plus solides et stables, et à s’adapter facilement à diverses conditions de marché par rapport à une allocation statique. L’application d’un filtre de choc de marché améliore considérablement la performance de la stratégie sur le long terme.

.

L’indice utilise une méthodologie basée sur trois étapes pour construire le portefeuille :
– Un portefeuille représentatif : un portefeuille représentatif, diversifié entre régions et classes d’actifs, est conçu selon certaines contraintes.
– Un Indicateur de choc de marché : un indicateur basé sur la volatilité prévisionnelle évalue quotidiennement les scénarios de marché. Les actifs de croissance tels que les actions ont tendance à surperformer dans des environnements stables, tandis que les actifs dits de refuge, tels que les obligations et l’or, ont tendance à mieux performer dans des conditions de perturbations de marchés.
– Des Indicateurs de tendance des prix : et pour finir, comme les prix des actifs suivent généralement des tendances, l’indice surpondère ou sous-pondère les différentes classes d’actifs en fonction d’une tendance à moyen terme et d’un indicateur de retour à la moyenne qui détecte les tendances du marché censées maintenir des performances dans le temps. Un processus de lissage est appliqué pour assurer la validité des signaux.

Pour assurer la diversification, le poids de l’allocation dynamique de chaque sous-jacent est limité à la hausse comme à la baisse. L’exposition à la stratégie et à la liquidité est aussi limitée.

.

EAVEST : Avantages / inconvénients de cet indice

BBVA : Avantages :
L’indice BBVA Systematic Multi-Asset Regional Trend SMART 5% Risk Control a pour objectif de fournir des rendements solides et stables sur le long terme, dépassant les actifs sans risque. Il  cible les investisseurs recherchant la diversification et la protection du capital contre l’inflation. L’indice dispose aussi d’un mécanisme de contrôle de la volatilité à 5 %, cela réduit le prix des options et permet d’offrir des produits 100% capital garantis avec un effet de levier très intéressant par rapport à l’indice lui-même.

Inconvénients :
La stratégie repose sur la corrélation entre différentes classes d’actifs. En cas de baisse simultanée des actions et des obligations, la stratégie pourrait entraîner des rendements négatifs. Cependant, ce scénario ne s’est produit que cinq fois au cours des 90 dernières années. L’indice BBVA Systematic Multi-Asset Regional Trend SMART 5% Risk Control a généré une croissance régulière et positive dans divers environnements de marché, en grande partie grâce au processus d’allocation dynamique basé sur la capture des tendances quotidiennes qui s’adapte aux changements du marché et au mécanisme de gestion quotidienne des risques qui atténue les risques potentiels.

.

EAVEST : Peux-tu nous parler de BBVA ?

BBVA : BBVA est une banque internationale d’origine espagnole qui offre à ses clients particuliers et entreprises une gamme complète de produits et de services financiers et non-financiers. BBVA est un des leaders sur le marché espagnol et est présente en Europe, en Amérique Latine, aux Etats-
Unis et en Asie. La division Corporate & Investment Banking couvre les activités de banque d’investissement, de financement et de flux pour ses clients globaux, à la fois investisseurs institutionnels et grandes entreprises internationales. BBVA emploie 106,000 salariés dans plus de
30 pays, sert près de 53 millions de clients dans le monde et sa capitalisation boursière dépasse 40 milliards d’euros.

.

Grâce à son rating A chez S&P * et de sa plateforme d’e-pricing, BBVA est une banque de premier plan dans la distribution de notes structurées cross asset en Europe.

*notations en vigueur à la date de cet article, le 06/09/2023

.

En savoir plus sur cet indice

.

.

POUR PLUS D’ANALYSE SUR LES PRODUITS STRUCTURES,

CONTACTEZ-NOUS !

contact@eavest.com

Sous fond de tension le Gabon se refinance à condition d’être plus Green

Alors que les tensions dans le pays monopolisent l’attention, le Gabon refinance sa dette à des conditions très favorables en l’échange de promesses d’engagement dans différents projets de protection de l’environnement.

En effet, le pays a pu convertir près de 4% de son endettement total, soit 436 millions de dollars d’obligations qui se sont transformées en 500 millions. Cette dette coûtera bien moins cher au pays : environ 6%, alors que les taux sont généralement proches des 10%. L’avantage d’une maturité plus longue est également important puisque les nouvelles obligations arriveront à échéance en 2038.

Le Gabon devient ainsi le premier pays Africain à effectuer un « debt-for-nature swap ». Cette transaction est le premier pas vers un système de financement plus durable afin d’assurer la protection des ressources du pays.

p

Les indices sponsorisés ESG sont en baisse sur le mois d’août avec une moyenne des performances de -2.56%.

p

g

L’équipe EAVEST

.


Les indices ici évoqués sont purement systématiques, sans aucune contribution discrétionnaire d’aucunes parties.

Les règles des indices sont accessibles au public.

Sources : Refinitiv / Investeam / Les Echos


Avertissement de STOXX

STOXX et ses Concédants ne soutiennent, ne garantissent, ne vendent ni ne promeuvent en aucune façon les valeurs ou les titres financiers ou les options ou toute autre appellation technique basées sur les Indices et déclinent toute responsabilité liée au négoce des produits ou services basés sur les Indices.

Avertissement de l’indice CAC 40®

Euronext Paris S.A. détient tous droits de propriété relatifs à l’Indice. Euronext Paris S.A., ainsi que toute filiale directe ou indirecte, ne se portent garantes, n’approuvent, ou ne sont concernées en aucune manière par l’émission et l’offre de produit. Euronext Paris S.A., ainsi que toute filiale directe ou indirecte, ne seront pas tenues responsables vis-à-vis des tiers en cas d’inexactitude des données sur lesquelles est basé l’Indice, de faute, d’erreur ou d’omission concernant le calcul ou la diffusion de l’Indice, ou au titre de son utilisation dans le cadre d’une émission et d’une offre. L’Indice est accessible sur le site d’Euronext (www.euronext.com), ainsi que sur différents sites d’informations financières. « CAC 40® » et « CAC® » sont des marques déposées par Euronext Paris SA, filiale d’Euronext N.V.

Avertissement de SOLACTIVE

Solactive n’offre aucune garantie ni assurance, expresse ou implicite, concernant les résultats de l’utilisation de l’Indice et/ou de la marque de l’Indice ou de la valeur de l’Indice à un moment quelconque ou en quelque autre circonstance. Solactive AG met tout en oeuvre pour garantir l’exactitude du calcul de l’Indice. Solactive AG n’est pas tenue, quelles que soient ses obligations vis-à-vis de l’Emetteur, d’informer les tiers, y compris et sans s’y limiter les investisseurs et/ou les intermédiaires financiers de l’instrument financier, de toute erreur dans l’Indice. Aucune publication de l’Indice par Solactive AG, ni son utilisation au titre de l’instrument financier dans le cadre d’une licence de l’Indice ou de la marque de l’Indice, ne constitue une recommandation de Solactive AG d’investir dans le dit instrument financier ou ne représente d’une quelconque manière une assurance ou une opinion de Solactive AG à l’égard de tout investissement dans cet instrument financier. La présente décharge de responsabilité est fournie à titre exclusivement informatif et constitue une traduction libre de la décharge de responsabilité originale prévue par Solactive AG. Elle ne saurait en aucun cas engager Solactive AG. Seule la version originale en anglais fait foi. Pour toute information sur les indices Solactive, merci de consulter le site internet http://www.solactive.com.

Avertissement de MSCI

Les indices MSCI sont la propriété exclusive de MSCI Inc. (“MSCI”). Les instruments financiers basés sur les indices MSCI  ne sont en aucune façon sponsorisés, avalisés, vendus ou promus par MSCI, ni par aucune des entités impliquées dans l’établissement des indices MSCI. Aucun acheteur, vendeur ou détenteur de ces instruments financiers, ou toute autre personne ou entité, ne doivent utiliser ou se référer à un nom commercial ou à une marque MSCI dans le but de parrainer, endosser, commercialiser ou promouvoir ces instruments financiers sans avoir contacté préalablement MSCI afin d’obtenir son autorisation. En aucun cas, toute personne ou entité ne peut prétendre à aucune affiliation avec MSCI sans l’autorisation écrite préalable de MSCI.

POUR PLUS D’ANALYSE SUR LES PRODUITS STRUCTURES,

CONTACTEZ-NOUS !

contact@eavest.com

g

Les chiffres du mois

g

Les indices boursiers

Résultat du mois de août : un CAC 40 à 7316.70 points au 31/08/2023, soit une baisse de -2.42% sur le mois.

Retrouvez toutes les informations des indices sur le EAVESTPEDIA.

p

La volatilité

g

Les Fonds Vol Target

g

Les indices Sponsorisés

.

Indices sponsorisés géographiques

Parmi ces indices, les valeurs sont en baisse avec une moyenne mensuelle des performances de -3.49%.

Retrouvez toutes les informations des indices sur le EAVESTPEDIA.

p

Indices sponsorisés « thématiques »

Parmi ces indices, les valeurs sont en baisse avec une moyenne mensuelle des performances de -2.20%.

Retrouvez toutes les informations des indices sur le EAVESTPEDIA.

g

Nous sommes à votre disposition pour aller plus loin dans l’analyse de ces sous-jacents et vous accompagner dans la création de vos produits sur mesure !

P

g

Le résumé du mois

g

L’entrée en bourse d’Ampere, filiale de Renault, prévue en 2024

Thierry Piéton, directeur financier de Renault, a annoncé qu’Ampere entrera en bourse en début d’année 2024. Il s’agit de la future filiale électrique du groupe qui devrait être effective au printemps de cette année.

Le marché européen de l’automobile étant en phase de transition vers l’électrique, la croissance attendue d’Ampere sur les huit prochaines années s’élève à 30% par an. Selon Luca de Meo – le directeur général de Renault qui sera chargé de la direction de la filiale – cette dernière comprendra 10 000 salariés en France et assurera la production de la Mégane électrique ainsi que des Renault 4, Renault 5 et Scénic électrique. Ce nouveau Scenic est la cinquième génération du modèle, commercialisé pour la première fois en 1996, et a été dévoilé à l’occasion du salon de l’automobile de Munich 2023, aussi appelé l’IAA mobility.

p

p

Sur les pas de BlackRock, Standard & Poor’s abandonne les indicateurs ESG

S&P Global Ratings, une des principales agences de notation, a décidé d’abandonner les indicateurs ESG dans ses notes de crédit en invoquant la nécessité d’éviter la confusion entre les différents types de notes qu’elle donne. 

L’intégration des indicateurs ESG dans les rapports de crédit avait été mise en place par l’agence Moody’s en 2021, en recourant à une échelle de notation allant 1 à 5 pour chacun des trois risques (Environnemental, Social et de Gouvernance). Standard & Poor’s a – quant à elle – fait le choix d’intégrer des paragraphes analytiques chiffrés dans ses rapports de notation au sujet des risques ESG des entreprises. L’agence a annoncé qu’elle continuera à écrire ces commentaires, mais enlèvera les chiffres. 

Par ailleurs, une entité distincte du groupe, S&P Global Sustainable One, continuera à évaluer la durabilité des entreprises avec un score de 1 à 100.

p

p

UBS annonce un bénéfice record après le rachat de Crédit Suisse

La banque Suisse a publié un bénéfice net historique pour le secteur. En effet, les 28,9 milliards de dollars (26,6 milliards d’euros) déclarés sont plus de deux fois supérieurs au précédent record pour un deuxième trimestre, qui avait était établit en 2021 par JP Morgan à 14,3 milliards de dollars.

Cependant ces chiffres sont à prendre avec des pincettes. En effet, ils sont bien évidemment gonflés par un goodwill (écart comptable d’acquisition) négatif de 29 milliards de dollars lié au rachat de Credit Suisse. Ce montant reflète l’écart entre le prix d’achat de 3,6 milliards de dollars par rapport à la valeur réelle de Credit Suisse.

D’autres annonces viennent compléter ce résultat historique et redonnent confiance aux investisseurs bien que le nouveau groupe reste encore en chantier à l’heure actuel.

p

p

Pernod Ricard : des perspectives prudentes pour le prochain exercice

Pernod Ricard a connu la plus forte baisse de l’indice CAC 40 à la clôture du jeudi 31 août en raison de ses prévisions prudentes pour l’exercice 2023-2024. Déjà à 10h55, son action avait chuté de 4,2% à 186,15 euros. L’entreprise a également annoncé des résultats opérationnels courants inférieurs aux attentes pour l’exercice clos le 30 juin dernier.

Le PDG de Pernod Ricard, Alexandre Ricard, a déclaré prévoir un démarrage modeste du chiffre d’affaires au premier trimestre, en raison notamment de comparaisons élevées et de ventes en baisse aux États-Unis et en Chine. Cependant, l’entreprise anticipe une croissance de son chiffre d’affaires sur l’ensemble de l’année. Le fabriquant de spiritueux Ricard prévoit également une croissance interne de sa marge opérationnelle courante pour l’exercice 2023-2024, ainsi que des dépenses d’investissement et un rachat d’actions de sa propre société.

g

g

g

g

g

Retrouvez notre analyse du mois précédent sur le lien suivant : Juillet – PERFORMANCE DES INDICES POUR PRODUITS STRUCTURÉS.

.

L’équipe EAVEST

.


Les indices ici évoqués sont purement systématiques, sans aucune contribution discrétionnaire d’aucunes parties.

Les règles des indices sont accessibles au public.

Sources : Refinitiv / Investeam / Les Echos


Avertissement de STOXX

STOXX et ses Concédants ne soutiennent, ne garantissent, ne vendent ni ne promeuvent en aucune façon les valeurs ou les titres financiers ou les options ou toute autre appellation technique basées sur les Indices et déclinent toute responsabilité liée au négoce des produits ou services basés sur les Indices.

Avertissement de l’indice CAC 40®

Euronext Paris S.A. détient tous droits de propriété relatifs à l’Indice. Euronext Paris S.A., ainsi que toute filiale directe ou indirecte, ne se portent garantes, n’approuvent, ou ne sont concernées en aucune manière par l’émission et l’offre de produit. Euronext Paris S.A., ainsi que toute filiale directe ou indirecte, ne seront pas tenues responsables vis-à-vis des tiers en cas d’inexactitude des données sur lesquelles est basé l’Indice, de faute, d’erreur ou d’omission concernant le calcul ou la diffusion de l’Indice, ou au titre de son utilisation dans le cadre d’une émission et d’une offre. L’Indice est accessible sur le site d’Euronext (www.euronext.com), ainsi que sur différents sites d’informations financières. « CAC 40® » et « CAC® » sont des marques déposées par Euronext Paris SA, filiale d’Euronext N.V.

Avertissement de SOLACTIVE

Solactive n’offre aucune garantie ni assurance, expresse ou implicite, concernant les résultats de l’utilisation de l’Indice et/ou de la marque de l’Indice ou de la valeur de l’Indice à un moment quelconque ou en quelque autre circonstance. Solactive AG met tout en oeuvre pour garantir l’exactitude du calcul de l’Indice. Solactive AG n’est pas tenue, quelles que soient ses obligations vis-à-vis de l’Emetteur, d’informer les tiers, y compris et sans s’y limiter les investisseurs et/ou les intermédiaires financiers de l’instrument financier, de toute erreur dans l’Indice. Aucune publication de l’Indice par Solactive AG, ni son utilisation au titre de l’instrument financier dans le cadre d’une licence de l’Indice ou de la marque de l’Indice, ne constitue une recommandation de Solactive AG d’investir dans le dit instrument financier ou ne représente d’une quelconque manière une assurance ou une opinion de Solactive AG à l’égard de tout investissement dans cet instrument financier. La présente décharge de responsabilité est fournie à titre exclusivement informatif et constitue une traduction libre de la décharge de responsabilité originale prévue par Solactive AG. Elle ne saurait en aucun cas engager Solactive AG. Seule la version originale en anglais fait foi. Pour toute information sur les indices Solactive, merci de consulter le site internet http://www.solactive.com.

Avertissement de MSCI

Les indices MSCI sont la propriété exclusive de MSCI Inc. (“MSCI”). Les instruments financiers basés sur les indices MSCI  ne sont en aucune façon sponsorisés, avalisés, vendus ou promus par MSCI, ni par aucune des entités impliquées dans l’établissement des indices MSCI. Aucun acheteur, vendeur ou détenteur de ces instruments financiers, ou toute autre personne ou entité, ne doivent utiliser ou se référer à un nom commercial ou à une marque MSCI dans le but de parrainer, endosser, commercialiser ou promouvoir ces instruments financiers sans avoir contacté préalablement MSCI afin d’obtenir son autorisation. En aucun cas, toute personne ou entité ne peut prétendre à aucune affiliation avec MSCI sans l’autorisation écrite préalable de MSCI.

POUR PLUS D’ANALYSE SUR LES PRODUITS STRUCTURES,

CONTACTEZ-NOUS !

contact@eavest.com

300 milliards d’euros, c’est le montant de la dette du géant chinois Evergrande qui fait trembler l’économie du pays, mais ce n’est que la partie visible de l’iceberg…

.

Chine – une crise immobilière contagieuse ?

Les bourses mondiales s’inquiètent de l’impasse financière du deuxième plus grand promoteur chinois, Evergrande, qui cherche à renégocier 19 milliards d’euros de sa dette estimée à 275 milliards d’euros. Ainsi, une procédure de faillite a été lancée aux Etats Unis afin de gérer cette insolvabilité. Le groupe, dont la cotation a repris ce lundi 28 août après une phase de suspension de 17 mois, plonge de plus de 80%. Déjà au mois de juillet, le groupe avait annoncé une perte nette de plus de 100 milliards de dollars sur deux ans. Country Garden, premier promoteur du pays en termes de ventes selon le New York Times, est également incapable d’honorer sa dette de 150 milliards d’euros. Quant au groupe Sunac, autre géant chinois du secteur, il anticipe une perte d’environ 2 milliards d’euros sur la première moitié de l’année et a chuté de plus de la moitié de sa valeur en bourse jeudi dernier.

Les autorités chinoises tentent de relancer le secteur avec la mise en place d’un soutien au crédit et de nombreux investisseurs espèrent que Pékin reverra sa politique dite des trois lignes rouges, qui plafonne plusieurs ratios de dettes des promoteurs immobiliers chinois.

Ainsi, le secteur immobilier – qui était en grande partie responsable de la croissance à deux chiffres de la deuxième puissance économique mondiale – est devenu son maillon faible depuis 2020.  Pilier de l’économie chinoise, il représente environ 25% du PIB du pays et pourrait donc saborder son économie – et par contagion, celle du monde. Sa fragilité a déjà jeté un froid parmi les investisseurs, notamment les groupes financiers occidentaux tels que BlackRock et Allianz. En effet, dans notre ère de globalisation et au regard de la forte intégration économique et commerciale de la Chine avec le reste du monde, le scénario d’un effet domino est de plus en plus probable.

.

La baisse estivale de la valeur des parts des SCPI

Le secteur immobilier est d’ailleurs également échaudé de l’autre côté de la grande muraille. En France, les SCPI (Société Civile de Placement Mobilier) pâtissent de la hausse des taux et de la conjoncture et Amundi, leader européen de la gestion d’actifs, a été le premier à annoncer fin juillet une baisse de la valeur des parts de ses trois SCPI. A noter que ces dernières regroupent plus de 9,1 milliards d’euros soit près de 10% de la totalité des SCPI en France. Ces réévaluations visent à refléter plus fidèlement la valorisation des actifs immobiliers suite aux récentes remontées des taux d’intérêt. A noter que d’autres sociétés de gestion comme BNP et HSBC REIM ont à leur tour acté une baisse des parts de leur SCPI phare.

.

Le géant du bureau partagé sème le doute sur son avenir

De l’autre côté de l’Atlantique, WeWork, géant américain des espaces de travail partagés (dit coworking), a avoué qu’un doute pesait sur « la capacité de l’entreprise à poursuivre ses activités ». Et pour cause, si son chiffre d’affaires est en hausse, les pertes continuent de se creuser à près de 6 millions de dollars sur le premier semestre. Face à cette menace de dépôt de bilan, son action en bourse a chuté de plus de 80% depuis le début de l’année et une restructuration douloureuse semble inévitable.

.

.

En somme, l’immobilier connaît des difficultés simultanément aux quatre coins du monde. Face à ce manque de visibilité, les investisseurs sont moins friands de cette classe d’actifs et arbitrent leurs positions en parts de SCP, SCPI et OPCI, dont la décollecte s’accélère, pour des solutions alternatives, notamment les produits structurés. Ils offrent un rendement potentiellement supérieur, connu au moment de la souscription et prévu dans le mécanisme du produit. Ce sont des solutions personnalisées qui peuvent être conçues pour tirer parti d’une variété de scénarios de marché. Dans le contexte actuel, ils peuvent l’être de manière à bénéficier de tendances économiques différentes de celles du marché immobilier. A noter que les produits peuvent être structurés de manière à offrir une certaine protection contre la baisse des marchés, ce qui est – de plus – rassurant lorsque qu’un secteur au poids non négligeable dans l’économie traverse une période de crise !

.

.

.

POUR PLUS D’ANALYSE SUR LES PRODRUITS STRUCTURÉS,

CONTACTEZ-NOUS !

contact@eavest.com

Les performances de Saint-Gobain, leader de la construction durable

Saint-Gobain s’est montré résilient dans un contexte macroéconomique difficile. Le groupe industriel enregistre pour le deuxième trimestre une marge opérationnelle record et un résultat d’exploitation inédit de 2,8 milliards d’euros, soit une hausse de 0,8% sur un an.

Considéré comme le leader mondial de la construction durable, le groupe a profité du marché de la rénovation, plus résistant aux cycles économiques et favorisé par les efforts de décarbonation. Le groupe a élargi sa gamme de produits bas carbone, contribuant ainsi aux objectifs environnementaux de ses clients avec notamment des plaques de plâtre contenant plus de 50% de matière recyclée et l’utilisation de matériaux issus de la démolition pour réduire l’impact environnemental.

Les performances de Saint-Gobain dans le secteur de la construction durable ont suscité l’enthousiasme des investisseurs et ont permis à l’entreprise de gagner deux places au classement du Cac 40 en passant devant Stellantis et Hermès.

p

Les indices sponsorisés ESG sont en hausse sur le mois de juin avec une moyenne des performances de 1.35%.

p

g

L’équipe EAVEST

.


Les indices ici évoqués sont purement systématiques, sans aucune contribution discrétionnaire d’aucunes parties.

Les règles des indices sont accessibles au public.

Sources : Refinitiv / Investeam / Les Echos


Avertissement de STOXX

STOXX et ses Concédants ne soutiennent, ne garantissent, ne vendent ni ne promeuvent en aucune façon les valeurs ou les titres financiers ou les options ou toute autre appellation technique basées sur les Indices et déclinent toute responsabilité liée au négoce des produits ou services basés sur les Indices.

Avertissement de l’indice CAC 40®

Euronext Paris S.A. détient tous droits de propriété relatifs à l’Indice. Euronext Paris S.A., ainsi que toute filiale directe ou indirecte, ne se portent garantes, n’approuvent, ou ne sont concernées en aucune manière par l’émission et l’offre de produit. Euronext Paris S.A., ainsi que toute filiale directe ou indirecte, ne seront pas tenues responsables vis-à-vis des tiers en cas d’inexactitude des données sur lesquelles est basé l’Indice, de faute, d’erreur ou d’omission concernant le calcul ou la diffusion de l’Indice, ou au titre de son utilisation dans le cadre d’une émission et d’une offre. L’Indice est accessible sur le site d’Euronext (www.euronext.com), ainsi que sur différents sites d’informations financières. « CAC 40® » et « CAC® » sont des marques déposées par Euronext Paris SA, filiale d’Euronext N.V.

Avertissement de SOLACTIVE

Solactive n’offre aucune garantie ni assurance, expresse ou implicite, concernant les résultats de l’utilisation de l’Indice et/ou de la marque de l’Indice ou de la valeur de l’Indice à un moment quelconque ou en quelque autre circonstance. Solactive AG met tout en oeuvre pour garantir l’exactitude du calcul de l’Indice. Solactive AG n’est pas tenue, quelles que soient ses obligations vis-à-vis de l’Emetteur, d’informer les tiers, y compris et sans s’y limiter les investisseurs et/ou les intermédiaires financiers de l’instrument financier, de toute erreur dans l’Indice. Aucune publication de l’Indice par Solactive AG, ni son utilisation au titre de l’instrument financier dans le cadre d’une licence de l’Indice ou de la marque de l’Indice, ne constitue une recommandation de Solactive AG d’investir dans le dit instrument financier ou ne représente d’une quelconque manière une assurance ou une opinion de Solactive AG à l’égard de tout investissement dans cet instrument financier. La présente décharge de responsabilité est fournie à titre exclusivement informatif et constitue une traduction libre de la décharge de responsabilité originale prévue par Solactive AG. Elle ne saurait en aucun cas engager Solactive AG. Seule la version originale en anglais fait foi. Pour toute information sur les indices Solactive, merci de consulter le site internet http://www.solactive.com.

Avertissement de MSCI

Les indices MSCI sont la propriété exclusive de MSCI Inc. (“MSCI”). Les instruments financiers basés sur les indices MSCI  ne sont en aucune façon sponsorisés, avalisés, vendus ou promus par MSCI, ni par aucune des entités impliquées dans l’établissement des indices MSCI. Aucun acheteur, vendeur ou détenteur de ces instruments financiers, ou toute autre personne ou entité, ne doivent utiliser ou se référer à un nom commercial ou à une marque MSCI dans le but de parrainer, endosser, commercialiser ou promouvoir ces instruments financiers sans avoir contacté préalablement MSCI afin d’obtenir son autorisation. En aucun cas, toute personne ou entité ne peut prétendre à aucune affiliation avec MSCI sans l’autorisation écrite préalable de MSCI.

POUR PLUS D’ANALYSE SUR LES PRODUITS STRUCTURES,

CONTACTEZ-NOUS !

contact@eavest.com

g

Les chiffres du mois

g

Les indices boursiers

Résultat du mois de juillet : un CAC 40 à 7497.78 points au 31/07/2023, soit une hausse de 1.32% sur le mois.

Retrouvez toutes les informations des indices sur le EAVESTPEDIA.

p

La volatilité

g

Les Fonds Vol Target

g

Les indices Sponsorisés

.

Indices sponsorisés géographiques

Parmi ces indices, les valeurs sont en hausse avec une moyenne mensuelle des performances de 1.81%.

Retrouvez toutes les informations des indices sur le EAVESTPEDIA.

p

Indices sponsorisés « thématiques »

Parmi ces indices, les valeurs sont en hausse avec une moyenne mensuelle des performances de 2.79%.

Retrouvez toutes les informations des indices sur le EAVESTPEDIA.

g

Nous sommes à votre disposition pour aller plus loin dans l’analyse de ces sous-jacents et vous accompagner dans la création de vos produits sur mesure !

P

g

Le résumé du mois

g

Etats Unis : des taux directeurs au plus haut depuis 2001

Les taux directeurs de la Banque centrale américaine atteignent des niveaux jamais atteints ces vingt-deux dernières années. Mercredi dernier, Jérôme Powell, président de la FED, a annoncé la onzième hausse de taux depuis mars 2022 après une pause en juin. Ainsi, le principal taux directeur de la Fed a été relevé d’un quart de point et se situe entre 5,25% et 5,50%.

Le comité de politique monétaire, qui a pris cette décision à l’unanimité, n’a pas communiqué sur ses futures intentions pour les mois à venir ; la réunion de septembre prochain déterminera si une hausse est justifiée ou non. A noter que la politique monétaire de la FED a porté ses fruits puisque l’inflation a ralenti mais cette hausse de prix reste largement supérieure à l’objectif de 2% qu’elle s’est donné.

p

p

La dernière hausse des taux de la BCE ?

Le lendemain de la décision de la FED, la Banque centrale européenne a elle aussi relevé ses taux directeurs d’un quart de point. Ainsi, à compter du 2 aout, les taux de dépôt, de refinancement des banques et de la facilité de prêt marginal s’élèveront respectivement à 3,75%, 4,25% et 4,50%. Les taux de dépôt de la BCE comme ceux de la FED sont au plus haut depuis 2001 tandis que le taux de refinancement des banques auprès de la BCE n’avait pas connu un tel niveau depuis les prémisses de la chute de Lehman Brothers en 2008.

Il s’agit du neuvième relèvement des taux de la BCE en un an. S’il était attendu, l’avenir est moins certain. En effet, la BCE ne relèvera plus ses taux systématiquement : les données publiées détermineront les décisions de septembre et des réunions suivantes. Ainsi, pour la première fois en un an, la BCE évoque la possibilité d’une pause dans le rehaussement de ses taux.

p

p

Des résultats records pour Stellantis

« Stellantis affiche la meilleure rentabilité au monde ce premier semestre » a annoncé son directeur général, Carlos Tavares. En effet, le chiffre d’affaires du constructeur automobile a grimpé de 12% en six mois pour atteindre les 98,4 milliards de dollars alors que les prévisions s’élevaient à 96,8 milliards. Son bénéfice opérationnel, quant à lui, s’élève à 14,1 milliards de dollars, soit 2 milliards de dollars de plus qu’attendu et une hausse de 11% depuis le début de l’année. Enfin, son bénéfice net a enregistré une hausse phénoménale de 37%.

Ces résultats inédits sont dus à la performance opérationnelle du groupe et la diminution de ses charges exceptionnelles qui ont été divisées par 4, passant de 2,4 milliards d’euros à 600 millions. A noter que l’avenir des chiffres du groupe demeure incertain au regard de la guerre des prix qui s’annonce pour le second semestre.

p

p

Kering entre au capital de Valentino

Le concurrent n°1 de LVMH continue de s’agrandir et va trouver une fois de plus son bonheur chez un couturier italien. Le groupe de luxe Kering a annoncé jeudi la signature pour un montant de 1,7 milliard d’euros », d’un accord afin d’acquérir une participation de 30% dans Valentino. Le communiqué stipule également « une option permettant à Kering d’acquérir 100% » de la maison de couture italienne « au plus tard en 2028 ».

L’opération est co-réalisée avec le fonds d’investissement Qatari Mayhoola dans le cadre de leur partenariat stratégique et pourrait laisser penser qu’à l’avenir celui-ci entre au capital du deuxième plus important groupe de l’industrie du luxe. L’opération devrait être finalisée d’ici fin 2023.

g

g

g

g

g

Retrouvez notre analyse du mois précédent sur le lien suivant : Juin – PERFORMANCE DES INDICES POUR PRODUITS STRUCTURÉS.

.

L’équipe EAVEST

.


Les indices ici évoqués sont purement systématiques, sans aucune contribution discrétionnaire d’aucunes parties.

Les règles des indices sont accessibles au public.

Sources : Refinitiv / Investeam / Les Echos


Avertissement de STOXX

STOXX et ses Concédants ne soutiennent, ne garantissent, ne vendent ni ne promeuvent en aucune façon les valeurs ou les titres financiers ou les options ou toute autre appellation technique basées sur les Indices et déclinent toute responsabilité liée au négoce des produits ou services basés sur les Indices.

Avertissement de l’indice CAC 40®

Euronext Paris S.A. détient tous droits de propriété relatifs à l’Indice. Euronext Paris S.A., ainsi que toute filiale directe ou indirecte, ne se portent garantes, n’approuvent, ou ne sont concernées en aucune manière par l’émission et l’offre de produit. Euronext Paris S.A., ainsi que toute filiale directe ou indirecte, ne seront pas tenues responsables vis-à-vis des tiers en cas d’inexactitude des données sur lesquelles est basé l’Indice, de faute, d’erreur ou d’omission concernant le calcul ou la diffusion de l’Indice, ou au titre de son utilisation dans le cadre d’une émission et d’une offre. L’Indice est accessible sur le site d’Euronext (www.euronext.com), ainsi que sur différents sites d’informations financières. « CAC 40® » et « CAC® » sont des marques déposées par Euronext Paris SA, filiale d’Euronext N.V.

Avertissement de SOLACTIVE

Solactive n’offre aucune garantie ni assurance, expresse ou implicite, concernant les résultats de l’utilisation de l’Indice et/ou de la marque de l’Indice ou de la valeur de l’Indice à un moment quelconque ou en quelque autre circonstance. Solactive AG met tout en oeuvre pour garantir l’exactitude du calcul de l’Indice. Solactive AG n’est pas tenue, quelles que soient ses obligations vis-à-vis de l’Emetteur, d’informer les tiers, y compris et sans s’y limiter les investisseurs et/ou les intermédiaires financiers de l’instrument financier, de toute erreur dans l’Indice. Aucune publication de l’Indice par Solactive AG, ni son utilisation au titre de l’instrument financier dans le cadre d’une licence de l’Indice ou de la marque de l’Indice, ne constitue une recommandation de Solactive AG d’investir dans le dit instrument financier ou ne représente d’une quelconque manière une assurance ou une opinion de Solactive AG à l’égard de tout investissement dans cet instrument financier. La présente décharge de responsabilité est fournie à titre exclusivement informatif et constitue une traduction libre de la décharge de responsabilité originale prévue par Solactive AG. Elle ne saurait en aucun cas engager Solactive AG. Seule la version originale en anglais fait foi. Pour toute information sur les indices Solactive, merci de consulter le site internet http://www.solactive.com.

Avertissement de MSCI

Les indices MSCI sont la propriété exclusive de MSCI Inc. (“MSCI”). Les instruments financiers basés sur les indices MSCI  ne sont en aucune façon sponsorisés, avalisés, vendus ou promus par MSCI, ni par aucune des entités impliquées dans l’établissement des indices MSCI. Aucun acheteur, vendeur ou détenteur de ces instruments financiers, ou toute autre personne ou entité, ne doivent utiliser ou se référer à un nom commercial ou à une marque MSCI dans le but de parrainer, endosser, commercialiser ou promouvoir ces instruments financiers sans avoir contacté préalablement MSCI afin d’obtenir son autorisation. En aucun cas, toute personne ou entité ne peut prétendre à aucune affiliation avec MSCI sans l’autorisation écrite préalable de MSCI.

POUR PLUS D’ANALYSE SUR LES PRODUITS STRUCTURES,

CONTACTEZ-NOUS !

contact@eavest.com

Quelles sont les opportunités pour les investisseurs ?

La Chine a connu une reprise économique à la suite de la pandémie du Covid-19, avec une croissance du PIB de 4,5 % au premier trimestre de 2023, supérieure à celle des États-Unis et de l’Union européenne. Les consommateurs chinois ont joué un rôle moteur dans cette reprise, avec une croissance de 10 % des ventes au détail et une hausse de 5,8% des indices PMI dans le secteur des services. La Chine représente environ un quart des ventes des grandes valeurs du luxe et près de 30 % du chiffre d’affaires des semi-conducteurs, ce qui en fait une opportunité de marché importante pour les investisseurs. Malgré cette reprise, les marchés boursiers chinois n’ont pas enregistré de bonnes performances cette année en raison d’une demande d’exportation faible et d’un marché immobilier à la traîne.

.

Si on se tourne vers l’opportunité d’investissement dans une optique long terme, les trois secteurs suivants méritent une attention :

Le secteur de technologique

Les entreprises chinoises de technologie telles que Tencent, Alibaba et Baidu ont connu une croissance spectaculaire au cours des dernières années. Ces entreprises ont développé des plateformes de commerce électronique, de paiement mobile, de réseaux sociaux et de services de cloud computing, qui ont révolutionné l’économie numérique en Chine. La forte croissance de ces entreprises est due à leur capacité à s’adapter rapidement aux changements du marché, et également à leur forte présence sur le marché chinois. La Chine est aussi en train de déployer la plus grande infrastructure 5G au monde, ce qui permettra aux entreprises de profiter de nouvelles opportunités commerciales telles que les véhicules autonomes, les objets connectés, et la réalité virtuelle et augmentée. La 5G peut également stimuler la croissance économique en améliorant la connectivité et en favorisant l’innovation.

Le secteur renouvelable

La Chine est l’un des plus grands marchés pour les énergies renouvelables, avec un investissement massif dans l’énergie solaire, éolienne et hydraulique. Le gouvernement chinois a fixé l’objectif ambitieux de devenir neutre en carbone d’ici 2060, ce qui créera des opportunités pour les entreprises qui peuvent contribuer à cette transition. La transition vers des sources d’énergie renouvelable est une priorité pour le gouvernement chinois, ce qui crée des opportunités pour les entreprises du secteur. En termes de véhicules électriques, la Chine est le plus grand marché mondial pour les véhicules électriques, avec une forte croissance de la demande, 57% des véhicules électriques vendus à l’échelle mondiale en 2022 ont été vendus en Chine.

La Santé

La population chinoise vieillit rapidement, ce qui demande un accès aux services de santé plus important. Selon le Bureau national des statistiques, le taux d’accroissement naturel de la population chinoise en 2022 est de -0.60% et la proportion de la population âgée de 60 ans et plus est de 19.8%. Cette tendance démographique devrait se poursuivre dans les années à venir, ce qui favorise de manière significative le secteur de la santé.  Par ailleurs, l’essor de la classe moyenne en Chine a conduit à une demande croissante de services de santé de haute qualité. Avec le développement du pays, de plus en plus de personnes peuvent accéder à un meilleur service et de meilleurs soins, et ce marché connaît donc une expansion rapide.

.

Un indice représentatif du marché chinois :

Hang Seng China Enterprises Index (HSCEI)

L’indice Hang Seng China Enterprises (HSCEI) est un indice boursier, pondéré en fonction de la capitalisation boursière, largement reconnu qui suit la performance des plus grandes entreprises chinoises cotées à la Bourse de Hong Kong. Composé de 50 actions H-Shares, qui sont des entreprises chinoises incorporées sur le continent mais cotées à Hong Kong, l’indice est le reflet des entreprises les plus importantes et les plus influentes du pays.

L’indice HSCEI est calculé en fonction de la capitalisation boursière totale de chaque composant, ajustée pour tenir compte de la proportion d’actions librement négociables. L’indice fait l’objet d’un examen trimestriel pour s’assurer qu’il continue à refléter avec précision la performance des plus grandes entreprises chinoises liquides cotées à Hong Kong.

Source : Hang Seng Indexes

Le graphique ci-dessus montre le poids et le nombre d’entreprises constituantes dans chaque secteur de l’indice HSCEI. Le secteur des technologies de l’information domine l’indice HSCEI avec un poids de 36.01%, plus du 1.3x du poids du secteur suivant le plus important. Ce secteur est le plus grand contributeur de l’indice, avec 11 entreprises, dont des géants de la technologie tels que Tencent, Alibaba et Xiaomi. Cette domination montre l’importance de la technologie sur le marché de Hong Kong et souligne le rôle de leader des entreprises technologiques chinoises dans la croissance économique.

Le secteur des services financiers, avec un poids de 26.10 % et 9 entreprises composantes, est le deuxième plus grand secteur de l’indice, comprenant des entreprises telles que Bank of China, ICBC et Ping An Insurance.

Le secteur de la consommation discrétionnaire, avec un poids de 12.18 % et 10 entreprises composantes, comprend des entreprises telles que Geely Automobile, China Tourism Group et Shenzhou International Group qui produisent des biens et services non essentiels tels que des produits de luxe, des automobiles et des divertissements.

Source : Reuters

.

La performance de l’indice HSCEI pour le mois d’Avril 2023 :

Source : Hang Seng Indexes

Au cours de la dernière décennie, l’indice a connu à la fois des périodes de croissance et de déclin. Par exemple, de 2012 à 2015, l’indice HSCEI a connu une croissance significative, avec un pic au début de 2015. Cependant, l’indice a connu une baisse les années suivantes, avec un creux au début de 2016.

Plus récemment, l’indice HSCEI s’est bien comporté. En 2020, malgré l’impact économique de la pandémie de COVID-19, l’indice n’est pas trop impacté et a terminé l’année en baisse de -3.85 %. L’indice conserve sa tendance en 2023, avec un rendement depuis le début de l’année d’environ -0.04% en avril 2023.

Dans l’ensemble, l’indice HSCEI sert de référence importante pour les investisseurs intéressés par la performance de l’économie chinoise et des plus grandes entreprises chinoises. Il se présente comme un indicateur utile aux investisseurs pour suivre la croissance et la performance des entreprises chinoises, et les aide à prendre des décisions d’investissement éclairées sur le marché chinois en constante évolution. 

L’image ci-dessous montre les 5 premiers composants de l’indice HSCEI :

Source : Hang Seng Indexes

.

Performances cumulées (évolution jusqu’au 19/07/2023)

.

Tencent  

En 2023, le secteur des jeux électronique et de l’IA ont fait grimper le cours des actions de Tencent.

Depuis le début de cette année, l’industrie du jeu n’a cessé de se développer et continue avec la publication récurrente de nouveaux produits : par exemple avec le jeu « Honor of Kings » de Tencent qui a réalisé un chiffre d’affaires mondial de 215 millions de dollars américains. En outre, Tencent Holdings a continué de se classer au premier rang dans la liste des revenus des éditeurs de jeux mobiles chinois en avril. Western Securities a déclaré qu’avec le lancement de nouveaux produits, les revenus des jeux devraient accélérer la reprise à partir du Trimestre 2 du 2023, il estime que les revenus des jeux en ligne de la société augmenteront de 13.5 % d’une année à l’autre en 2023.    

Tianfeng Securities a déclaré que la diversification massive des applications de Tencent, l’accumulation de données, son investissement dans les technologies à long terme, et la puissance de calcul haute performance de ses innovations contribueront au développement de leur intelligence artificielle « Hunyuan ». L’IA devrait devenir un moteur de croissance majeur pour Tencent à moyen et long terme. De plus, le 26 avril dernier, Tencent et China Unicom ont conjointement financé et créé le métaverse « Yunzhou Times », son activité principale consiste à fournir des services de données Internet, des plateformes d’intelligence artificielle publiques et des technologies informatiques quantiques.

.

Meituan

Leader des plateformes de commerce électroniques en Chine, elle fournit une gamme de services en ligne, notamment la livraison de nourriture, la réservation d’hôtels et de voyages, la billetterie de cinéma et d’autres services locaux. Avec 678 millions de utilisateurs actifs, Meituan a réalisé un chiffre d’affaires de 220 milliards de yuans en 2022, soit une augmentation de 22.8% en glissement annuel. Du côté des clients, la plate-forme Meituan a formé des caractéristiques de consommation à haute fréquence, simple et rapide entrainant une dépendance à son utilisation.

Le 13 avril 2023, l’ambition de Meituan de stimuler son activité B to B a été confirmé avec le lancement d’une nouvelle gamme de produits liés à la gestion d’évènements destinés aux entreprises, couvrant et personnalisant des services adaptés aux besoins du client.

Meituan est aussi à la pointe de l’innovation dans le domaine du commerce électronique en Chine, utilisant des technologies telles que l’IA, le big data et le cloud computing pour améliorer ses services et créer une meilleure expérience pour l’utilisateur. Par exemple, Meituan a développé un assistant vocal alimenté par l’IA qui peut prendre des commandes de nourriture par téléphone, faisant gagner du temps aux utilisateurs et réduisant les erreurs.

.

Alibaba

Alibaba a affiché un bon résultat en termes de rapport financier pour l’année 2022, le chiffre d’affaires s’est élevé à 247 756 millions RMB (soit 35 921 millions USD), soit une augmentation de 2% d’une année à l’autre. Le bénéfice d’exploitation s’élève à 35 031 millions RMB (équivalent à 5 079 millions USD), soit une augmentation de 396 % d’une année à l’autre.

Spécialisé dans le commerce électronique, les services financiers en ligne, le cloud computing et l’intelligence artificielle. Le groupe opère principalement en Chine, bien qu’il ait des activités dans d’autres pays. C’est un véritable empire aux très nombreuses branches d’activité.

L’e-commerce en Chine et à l’international représente 85 % du chiffre d’affaires de la société. La société investit massivement dans l’intelligence artificielle (IA) pour améliorer l’expérience d’achat de ses clients. Par exemple, elle utilise l’IA pour recommander des produits en fonction des préférences des clients et pour personnaliser les offres promotionnelles. Les services financiers du groupe représentent 10 % du chiffre d’affaires, avec leur filiale Ant Group, une entreprise qui fournit des services financiers en ligne tels que des services bancaires, de paiement, d’investissement et d’assurance. Ant Group possède notamment Alipay qui est devenu l’un des plus grands systèmes de paiement numérique au monde.   

Alibaba a également renforcé son activité de Cloud Computing, et a lancé de nouvelles offres de produits pour répondre aux besoins croissants des entreprises dans le cloud computing. Par exemple, en 2019, la société a signé un accord avec la société de logiciels américaine Red Hat pour fournir des services de Cloud Computing aux entreprises chinoises.   

.

China mobile

L’activité principale de China Mobile concerne les services de connexion tels que la voix mobile, les messages courts et multimédias, l’accès Internet sans fil et le haut débit filaire ; les services de puissance informatique tels que les centres de données, l’informatique en nuage, les réseaux de distribution de contenu et l’informatique.  

China mobile a ouvert 2,34 millions de stations 5G et voit donc son nombre total de stations classé au premier rang mondial. La société prévoit d’installer 500 000 stations supplémentaires en 2023 pour augmenter son taux de couverture et la qualité de son réseau dans tout le pays.

.

.

.

POUR PLUS D’ANALYSE SUR LES PRODRUITS STRUCTURÉS,

CONTACTEZ-NOUS !

contact@eavest.com

Mercredi 15 mars dernier, suite à la déclaration du premier actionnaire de Credit Suisse, l’action de la banque a chuté de 24,24%, clôturant à 1,697 franc suisse.

Le 12 juin suivant, les actions de Credit Suisse ont été retirées des bourses de Wall Street et de Zurich alors que leur cour s’élevait à 0,817 franc suisse, soit une baisse de plus de 60% depuis l’annonce de la Saudi National Bank.

La valeur des Credit Default Swap (CDS) à 5 ans, prix à payer pour se protéger contre un défaut de Credit Suisse, a quant à elle bondit de près de 200% en un jour (de 423,97 à 1266,59).

Le rachat par UBS a permis d’éviter le non-remboursement des produits structurés émis par Credit Suisse et de rassuré les investisseurs. Aussi, le prix de ses CDS est redescendu aux environ de 100 franc suisse, une valeur plus faible que celle de mi-mars de 76,38%.

Ce « risque émetteur », caractéristique commune à toutes les obligations, avait été mis en lumière par la faillite de Lehman Brothers. Le sauvetage de Credit Suisse démontre donc que le secteur bancaire a tiré des leçons de la crise de 2008.

Le 12 juin, UBS a officiellement racheté Credit Suisse, au bord de la faillite, pour 3 milliards de francs suisses. C’est la plus grande acquisition dans le monde de la banque depuis la crise financière mondiale de 2008.

La fusion des deux maisons aboutit à la création d’une banque d’investissement qui compte plus de 300 ans d’expérience bancaire combinée et gère 5 000 milliards de dollars d’actifs investis, sept fois plus que le PIB de la Suisse. C’est le début d’un chapitre historique pour le Groupe UBS qui confirme sa position parmi les leaders des banques d’investissement en devenant l’unique banque de référence en Suisse et le troisième gestionnaire d’actifs dans le monde.

.

L’Autorité fédérale de surveillance des marchés financiers (FINMA), la Banque Nationale Suisse (SNB) et la Confédération suisse ont toutes soutenu cette opération, qu’elles estiment être la solution la plus efficace pour à la fois protéger les épargnants et éviter une crise financière internationale.

Mais cette fusion se fera dans la douleur. En effet, cette officialisation juridique marque le début d’une phase d’intégration des lignes métier Credit Suisse au sein d’UBS et ce grand chantier suscite l’inquiétude des responsables politiques quant à la disparition de milliers d’emplois en Suisse. Sergio Ermotti, le patron d’UBS, a lui-même annoncé que des décisions difficiles devront être prises.

Enfin, la future mégabanque va également hériter des récents déboires de Credit Suisse à l’image de la lourde amande qu’UBS devra sans doute payer dans l’affaire Archegos.

.

La faillite de la Silicon Valley Bank (SVB) et la débâcle de Credit Suisse présentent des similitudes avec la faillite de Lehman Brothers précédée par la faillite d’autres banques. En effet, en 2004, la Réserve fédérale a relevé plusieurs fois ses taux ; une politique monétaire similaire à celle prévalant en Europe et aux États-Unis ces derniers mois. La crise de 2008 était la conjugaison de plusieurs facteurs – dont des hausses des taux répétées – et a mis en évidence une défaillance dans la réglementation financière existante.

Si des mesures ont été mises en place, elles n’ont pas suffi à éviter le chaos financier de ces derniers mois. En effet, beaucoup estiment que le bank run de la SVB aurait pu être évité si elle avait dû passer des tests de résistance bancaire – dits stress tests – ou si elle avait été contrainte de respecter les normes prudentielles de Bâle III. La chute de Credit Suisse montre donc que le passage avec succès des stress tests – qui dans les faits se concentrent principalement sur la qualité des actifs – n’est pas une garantie suffisante.

Dans le même registre, les règles édictées après 2008 et intégrées dans la législation européenne n’ont pas été respectées par l’ex-seconde banque suisse. Ainsi, si le cadre

réglementaire a été considérablement renforcé depuis la grande crise financière, la supervision n’est pas encore totalement effective.

Par ailleurs, dans l’ordre des choses, ce sont normalement les actionnaires qui sont les premiers à absorber les pertes en cas de restructuration, avant les détenteurs d’obligations censés être mieux protégés. Or dans le sauvetage de Credit Suisse par UBS, les autorités helvétiques ont prévu que les détenteurs de cette dette subordonnée – AT1 – ne seraient pas remboursés alors que les actionnaires de Credit Suisse s’en sortent mieux en pouvant convertir leurs actions en titres UBS.

Enfin, la solution de sauvetage de Credit Suisse rompt de fait avec le « too big to fail » ; concept selon lequel si de très grandes banques rencontrent des problèmes alors les pouvoirs publics sont contraints de les aider. En effet, les autorités ont préféré cette fois l’émergence d’une banque de taille encore plus importante.

.

Avant le 15 mars, Credit Suisse émettait ses produits structurés via deux véhicules : Credit Suisse AG LDN et Credit Suisse International. Ils demeurent pour le moment les véhicules d’émission de produits structurés de la banque. A noter que les agences S&P et Fitch ont upgradé leur notation à A et A+ respectivement.

Des avions au carburant propre

Le mois de juin a accueilli le grand retour du Salon aéronautique de Paris-Le Bourget après 4 ans d’absence. L’évènement a été le siège de ventes records, de l’exposition de nouvelles générations d’armes mais aussi – paradoxalement – de préoccupations quant à la décarbonation – les commandes massives de nouveaux avions étant vouées à prolonger les émissions de l’aviation actuelle. Cependant, la transition vers le zéro-émission est en préparation. En effet, le kérosène vert, issu de biomasse est prêt à être utilisé dans les moteurs actuels et l’avion à hydrogène est en cours de développement. Airbus a annoncé la commercialisation de 3 concepts d’avion « zéro émission » utilisant l’hydrogène d’ici 2035 et de nombreuses start-ups s’y intéressent également, un vol d’essai avec un avion doté d’une pile à combustible a même été réalisé par la jeune pousse ZeroAvia.

p

Les indices sponsorisés ESG sont en hausse sur le mois de juin avec une moyenne des performances à 3.48%.

p

g

L’équipe EAVEST

.


Les indices ici évoqués sont purement systématiques, sans aucune contribution discrétionnaire d’aucunes parties.

Les règles des indices sont accessibles au public.

Sources : Refinitiv / Investeam / Les Echos


Avertissement de STOXX

STOXX et ses Concédants ne soutiennent, ne garantissent, ne vendent ni ne promeuvent en aucune façon les valeurs ou les titres financiers ou les options ou toute autre appellation technique basées sur les Indices et déclinent toute responsabilité liée au négoce des produits ou services basés sur les Indices.

Avertissement de l’indice CAC 40®

Euronext Paris S.A. détient tous droits de propriété relatifs à l’Indice. Euronext Paris S.A., ainsi que toute filiale directe ou indirecte, ne se portent garantes, n’approuvent, ou ne sont concernées en aucune manière par l’émission et l’offre de produit. Euronext Paris S.A., ainsi que toute filiale directe ou indirecte, ne seront pas tenues responsables vis-à-vis des tiers en cas d’inexactitude des données sur lesquelles est basé l’Indice, de faute, d’erreur ou d’omission concernant le calcul ou la diffusion de l’Indice, ou au titre de son utilisation dans le cadre d’une émission et d’une offre. L’Indice est accessible sur le site d’Euronext (www.euronext.com), ainsi que sur différents sites d’informations financières. « CAC 40® » et « CAC® » sont des marques déposées par Euronext Paris SA, filiale d’Euronext N.V.

Avertissement de SOLACTIVE

Solactive n’offre aucune garantie ni assurance, expresse ou implicite, concernant les résultats de l’utilisation de l’Indice et/ou de la marque de l’Indice ou de la valeur de l’Indice à un moment quelconque ou en quelque autre circonstance. Solactive AG met tout en oeuvre pour garantir l’exactitude du calcul de l’Indice. Solactive AG n’est pas tenue, quelles que soient ses obligations vis-à-vis de l’Emetteur, d’informer les tiers, y compris et sans s’y limiter les investisseurs et/ou les intermédiaires financiers de l’instrument financier, de toute erreur dans l’Indice. Aucune publication de l’Indice par Solactive AG, ni son utilisation au titre de l’instrument financier dans le cadre d’une licence de l’Indice ou de la marque de l’Indice, ne constitue une recommandation de Solactive AG d’investir dans le dit instrument financier ou ne représente d’une quelconque manière une assurance ou une opinion de Solactive AG à l’égard de tout investissement dans cet instrument financier. La présente décharge de responsabilité est fournie à titre exclusivement informatif et constitue une traduction libre de la décharge de responsabilité originale prévue par Solactive AG. Elle ne saurait en aucun cas engager Solactive AG. Seule la version originale en anglais fait foi. Pour toute information sur les indices Solactive, merci de consulter le site internet http://www.solactive.com.

Avertissement de MSCI

Les indices MSCI sont la propriété exclusive de MSCI Inc. (“MSCI”). Les instruments financiers basés sur les indices MSCI  ne sont en aucune façon sponsorisés, avalisés, vendus ou promus par MSCI, ni par aucune des entités impliquées dans l’établissement des indices MSCI. Aucun acheteur, vendeur ou détenteur de ces instruments financiers, ou toute autre personne ou entité, ne doivent utiliser ou se référer à un nom commercial ou à une marque MSCI dans le but de parrainer, endosser, commercialiser ou promouvoir ces instruments financiers sans avoir contacté préalablement MSCI afin d’obtenir son autorisation. En aucun cas, toute personne ou entité ne peut prétendre à aucune affiliation avec MSCI sans l’autorisation écrite préalable de MSCI.

POUR PLUS D’ANALYSE SUR LES PRODUITS STRUCTURES,

CONTACTEZ-NOUS !

contact@eavest.com

g

Les chiffres du mois

g

Les indices boursiers

Résultat du mois de juin : un CAC 40 à 7400.06 points au 30/06/2023, soit une hausse de 4.25% sur le mois.

Retrouvez toutes les informations des indices sur le EAVESTPEDIA.

p

La volatilité

g

Les Fonds Vol Target

g

Les indices Sponsorisés

.

Indices sponsorisés géographiques

Parmi ces indices, les valeurs sont en hausse avec une moyenne mensuelle des performances de 4.06%.

Retrouvez toutes les informations des indices sur le EAVESTPEDIA.

p

Indices sponsorisés « thématiques »

Parmi ces indices, les valeurs sont en hausse avec une moyenne mensuelle des performances de 3.51%.

Retrouvez toutes les informations des indices sur le EAVESTPEDIA.

g

Nous sommes à votre disposition pour aller plus loin dans l’analyse de ces sous-jacents et vous accompagner dans la création de vos produits sur mesure !

P

g

Le résumé du mois

g

L’Euronext se lance dans l’intelligence artificielle

Devant l’intérêt grandissant des investisseurs pour l’Intelligence Artificielle ces derniers mois, Euronext a lancé son premier indice dédié à ce thème. L’opérateur boursier paneuropéen a fait appel à SESAMm, spécialiste des technologies de l’IA pour les acteurs financiers en Europe, afin de construire cet indice. La jeune fintech a développé un algorithme qui examine plus de 20 milliards de documents afin d’attribuer à chaque entreprise un score, représentatif de son exposition à l’IA. Les entreprises ayant les 100 meilleurs scores constituent l’indice « AI World ». A noter que parmi elles on trouve une minorité d’entreprises cotées sur les marchés Euronext, 20 entreprises japonaises et 44 américaines. C’est la première fois qu’un indice boursier est construit grâce à une IA ; une innovation qui permet de combiner des entreprises sans se préoccuper de leur secteur d’appartenance. Il est donc désormais possible de créer des produits structurés qui suivent la performance de cet indice.

p

p

Point sur le CAC40 – Renault en tête

Renault a rehaussé ses perspectives financières pour 2023. De sa rentabilité opérationnelle à son free cash-flow, les nouvelles valeurs target du constructeur automobile dépassent ses estimations précédentes ainsi que les anticipations du marché. Les raisons de cette révision sont internes : une réduction des coûts, une offensive produit unique et une politique commerciale de qualité. Cette stratégie « ne fait que commencer et permettra encore d’améliorer la performance du Groupe » pour reprendre les mots de son CEO, Luca de Meo. Aussi, l’action de Renault s’est hissée à la tête du CAC40 en grimpant à 38.58 euros, soit en enregistrant une hausse de près de 16% sur le mois de juin. La deuxième meilleure performance de l’indice derrière Renault est celle d’Engie avec une hausse de plus de 8%. L’action Casino a quant à elle plongé de près de 50% en fin de semaine dernière en raison de la restructuration de sa dette qui diluera massivement les investissements de ses actionnaires.

p

p

Kering Eyewear acquiert UNT

Kering Eyewear est une branche du groupe Kering, numéro deux mondial de l’industrie du luxe après LVMH. Cette ancienne startup fabrique et distribue des lunettes de luxe pour 17 marques. Usinage & Nouvelles Technologies (UNT), quant à lui, est un fournisseur de composants de haute précision clé dans le secteur de la lunetterie de luxe.

Le dernier vendredi du mois de juin, Kering a officiellement acquis UNT pour un montant non dévoilé. Le groupe, qui avait déjà acquis la Manufacture Cartier Lunettes en 2017, renforce ainsi son savoir-faire industriel. L’objectif d’une telle acquisition est pour Kering Eyewear de contrôler l’ensemble de sa chaîne d’approvisionnement. En effet, son PDG, Roberto Vedovotto a annoncé que cet achat était « l’opportunité de développer une plateforme intégrée dans l’univers de la lunetterie de luxe ».

p

p

Apple entre dans l’histoire avec 3 000 milliards de dollars de capitalisation boursière

Apple a de nouveau franchi la barre des 3 000 milliards de dollars de capitalisation boursière : ses actions ont augmenté de 2,3% en bourse vendredi 30 juin pour atteindre une valeur de 193,97 $ à Wall Street. La recommandation positive de Citigroup a contribué à soutenir cette performance de l’action AAPL. Depuis le début de l’année, l’action a connu une augmentation remarquable de 49 %, surpassant ainsi l’indice S&P 500 (hausse de 15,9%). 

Bien qu’Apple ait déjà brièvement atteint ce seuil en janvier 2022, cette réalisation souligne le leadership de Tim Cook, qui a permis à la firme de Cupertino de devancer Microsoft, son principal rival, de 500 milliards de dollars. Cette réussite témoigne de la confiance des investisseurs dans la capacité d’Apple à explorer de nouveaux domaines technologiques tout en garantissant la croissance de son chiffre d’affaires.

g

g

g

g

g

Retrouvez notre analyse du mois précédent sur le lien suivant : MAI – PERFORMANCE DES INDICES POUR PRODUITS STRUCTURÉS.

.

L’équipe EAVEST

.


Les indices ici évoqués sont purement systématiques, sans aucune contribution discrétionnaire d’aucunes parties.

Les règles des indices sont accessibles au public.

Sources : Refinitiv / Investeam / Les Echos


Avertissement de STOXX

STOXX et ses Concédants ne soutiennent, ne garantissent, ne vendent ni ne promeuvent en aucune façon les valeurs ou les titres financiers ou les options ou toute autre appellation technique basées sur les Indices et déclinent toute responsabilité liée au négoce des produits ou services basés sur les Indices.

Avertissement de l’indice CAC 40®

Euronext Paris S.A. détient tous droits de propriété relatifs à l’Indice. Euronext Paris S.A., ainsi que toute filiale directe ou indirecte, ne se portent garantes, n’approuvent, ou ne sont concernées en aucune manière par l’émission et l’offre de produit. Euronext Paris S.A., ainsi que toute filiale directe ou indirecte, ne seront pas tenues responsables vis-à-vis des tiers en cas d’inexactitude des données sur lesquelles est basé l’Indice, de faute, d’erreur ou d’omission concernant le calcul ou la diffusion de l’Indice, ou au titre de son utilisation dans le cadre d’une émission et d’une offre. L’Indice est accessible sur le site d’Euronext (www.euronext.com), ainsi que sur différents sites d’informations financières. « CAC 40® » et « CAC® » sont des marques déposées par Euronext Paris SA, filiale d’Euronext N.V.

Avertissement de SOLACTIVE

Solactive n’offre aucune garantie ni assurance, expresse ou implicite, concernant les résultats de l’utilisation de l’Indice et/ou de la marque de l’Indice ou de la valeur de l’Indice à un moment quelconque ou en quelque autre circonstance. Solactive AG met tout en oeuvre pour garantir l’exactitude du calcul de l’Indice. Solactive AG n’est pas tenue, quelles que soient ses obligations vis-à-vis de l’Emetteur, d’informer les tiers, y compris et sans s’y limiter les investisseurs et/ou les intermédiaires financiers de l’instrument financier, de toute erreur dans l’Indice. Aucune publication de l’Indice par Solactive AG, ni son utilisation au titre de l’instrument financier dans le cadre d’une licence de l’Indice ou de la marque de l’Indice, ne constitue une recommandation de Solactive AG d’investir dans le dit instrument financier ou ne représente d’une quelconque manière une assurance ou une opinion de Solactive AG à l’égard de tout investissement dans cet instrument financier. La présente décharge de responsabilité est fournie à titre exclusivement informatif et constitue une traduction libre de la décharge de responsabilité originale prévue par Solactive AG. Elle ne saurait en aucun cas engager Solactive AG. Seule la version originale en anglais fait foi. Pour toute information sur les indices Solactive, merci de consulter le site internet http://www.solactive.com.

Avertissement de MSCI

Les indices MSCI sont la propriété exclusive de MSCI Inc. (“MSCI”). Les instruments financiers basés sur les indices MSCI  ne sont en aucune façon sponsorisés, avalisés, vendus ou promus par MSCI, ni par aucune des entités impliquées dans l’établissement des indices MSCI. Aucun acheteur, vendeur ou détenteur de ces instruments financiers, ou toute autre personne ou entité, ne doivent utiliser ou se référer à un nom commercial ou à une marque MSCI dans le but de parrainer, endosser, commercialiser ou promouvoir ces instruments financiers sans avoir contacté préalablement MSCI afin d’obtenir son autorisation. En aucun cas, toute personne ou entité ne peut prétendre à aucune affiliation avec MSCI sans l’autorisation écrite préalable de MSCI.

POUR PLUS D’ANALYSE SUR LES PRODUITS STRUCTURES,

CONTACTEZ-NOUS !

contact@eavest.com

Après quatre ans d’absence, le Salon aéronautique de Paris-Le Bourget a fait son grand retour avec 2 453 exposants venus d’une cinquantaine de pays.

.

La pandémie avait asséché les finances des compagnies aériennes, entrainant l’annulation des précédentes éditions. Cependant, le trafic aérien mondial est en voie de retrouver son niveau d’avant-Covid et connait dans un même temps une mutation.

.

L’Edition 2023 est donc marquée par une forte demande des compagnies aériennes, animées par de nouvelles ambitions tant environnementales que structurelles afin de répondre aux attentes des autorités publiques et des consommateurs : elles souhaitent renouveler leurs flottes avec des avions plus efficaces et moins polluants. Aussi, cette édition du Salon du Bourget est la deuxième meilleure de l’histoire avec un total de 1 300 commandes.

.

Et pour cause, Airbus a conclu une transaction historique en vendant 500 avions de la famille A320 à IndiGo, la plus grande compagnie aérienne indienne en termes de part de marché. Cette commande dépasse celle d’Air India composée de 470 avions Airbus et Boeing, et représente une augmentation significative par rapport à la flotte actuelle d’IndiGo, qui compte 300 avions. La valeur financière de la transaction n’a pas été divulguée, mais pourrait atteindre jusqu’à 55 milliards d’euros. Cette commande record renforce le statut d’IndiGo de plus grand client mondial de la famille A320, avec un total de 1 330 avions commandés. Airbus prévoit de livrer les 500 avions entre 2030 et 2035, contribuant à la croissance prévue du constructeur.

.

L’industrie de la défense est également au cœur du Salon du Bourget, le secteur étant d’autant plus en alerte que le conflit russo-ukrainien persiste. Depuis le début de l’invasion russe, les budgets des armées des pays occidentaux ont explosé, tant pour répondre au besoin urgent de l’Ukraine que pour développer leur propre arsenal militaire. Les drones et avions de chasse, tels que le F-35 américain, le Rafale de Dassault ou l’Eurofighter d’Airbus sont très présents dans le conflit. C’est dans ce contexte que les acteurs européens et américains souhaitent démontrer leur niveau technologique et leurs capacités en exposant leurs nouvelles générations de chasseurs, de drones et d’armes robotisées.

.

.

Dans ce contexte, Eavest a sélectionné l’indice Morningstar Transatlantic Aerospace Defense & Eurozone Software Select Dec 50 Point GR EUR sponsorisé par Citigroup. Pour la Zone euro et les Etats Unis, cet Indice offre une exposition aux entreprises opérant dans le secteur de l’Aérospatiale, de la Défense et dans les sous- secteurs des Logiciels et de l’Infrastructure.

.

Exemples de produit

Option 1 :

Option 2 :

.

Pour en savoir plus sur ce type de produit rendez-vous sur la base produit Eavest en cliquant ici

.

L’évènement incontournable des industries de la défense et de l’aéronautique commercial est donc de retour, avec pour promesses un besoin continuellement haussier des consommateurs et des États, et une croissance à l’aube d’une transition stratégique rendue nécessaire par le contexte macroéconomique et géopolitique.

.


Ces données ne constituent ni une offre ni une recommandation personnalisée ou une sollicitation en vue de la souscription de ce produit.

EAVEST ne saurait être tenue pour responsable d’une décision d’investissement ou de désinvestissement prise sur la base des informations contenues dans ce document.

Les données, informations et performances sont celles existantes au jour d’édition des présentes et sont susceptibles d’évolutions

.

.

POUR PLUS D’ANALYSE SUR LES PRODUITS STRUCTURES,

CONTACTEZ-NOUS !

contact@eavest.com

Le marché obligataire, celui où s’échangent les titres de créances émis par les Etats et les entreprises a été bouleversé en 2022.

La flambée de l’inflation, la remontée des taux d’intérêts ont contribué à l’apparition d’une opportunité d’investissement inédite dans un marché qui était moribond ces dernières années. Les entreprises du segment de la plus haute qualité, dites Investment Grade, dotées d’un profil financier solide offrent aux investisseurs un rendement moyen de 4,5%. Les rendements pouvant bondir entre 6.00% et 8.00% pour les émissions faites par des entreprises plus petites et plus endettées et composant le secteur haut rendement ou high yield.  

Dans ce contexte, de nombreuses offres de fonds datés sont apparues, sur le marché de la distribution, pour faire bénéficier aux investisseurs de cet environnement de taux particulièrement attractif  !

Ces stratégies ne sont pas sans risques. Le plus important portant sur la sinistralité des entreprises. En effet, le taux de défaut, très faible ces derniers trimestres, peut être appelé à monter dans un contexte économique chahuté en zone euro. Il faut toutefois noter que les entreprises qui sont sorties de la crise sanitaire ont optimisé leur structure de coûts et ont refinancé leur dette à des taux attractifs. 

Dans un souci de diversification et compte tenu de notre savoir-faire dans la mise en place de produits structurés sur-mesure, nous proposons pour une exposition au marché crédit Investment Grade des Credit Linked Note (ou CLN) ayant pour sous-jacent l’iTraxx® Main.  

L’iTraxx® Main est un indice de marché, composé de 125 CDS (Credit Default Swap) d’entreprises européennes les plus liquides avec un risque crédit Investment Grade. Ces 125 CDS doivent répondre à des critères de liquidités minimums et ils sont équipondérés au sein de l’indice. La composition de l’indice doit respecter des critères sectoriels (max 30 du secteur Financier, max 24 du secteur Energie…). 

Ces produits sur-mesure permettent de paramétrer des coussins de sécurité en cas de défaut d’une entreprise tant sur le coupon versé que sur le capital dû au terme.

Toute l’équipe EAVEST est à votre disposition pour échanger à ce sujet.

.

AVERTISSEMENT

iTraxx® est une marque déposée de Markit Indices Limited.

iTraxx® est une marque déposée de Markit Indices Limited et re recommande pas ou les produits dérivés iTraxx®.

Les produits dérivés d’iTraxx® proviennent d’une source considérée comme fiable, mais ni Markit Indices Limited ni aucun de ses employés, fournisseurs, sous-traitants et agents (ensemble iTraxx Associates) ne garantit la véracité, l’exhaustivité ou l’exactitude des produits dérivés d’iTraxx® ou d’autres informations fournies dans connexion avec les produits dérivés iTraxx®. Aucune représentation, garantie ou condition, explicite ou implicite, statutaire ou autre, quant à l’état, la qualité satisfaisante, la performance ou l’adéquation à l’usage n’est donnée ou assumée par Markit Indices Limited ou l’un des associés d’iTraxx en ce qui concerne les produits dérivés d’iTraxx® ou toutes les données incluses dans ces produits dérivés iTraxx® ou l’utilisation par toute personne ou entité des produits dérivés iTraxx® ou ces données et toutes ces représentations, garanties et conditions sont exclues, sauf dans la mesure où une telle exclusion est interdite par la loi.

Ni Markit Indices Limited ni aucun des membres de l’iTraxx Associates n’aura de responsabilité envers toute personne ou entité pour toute perte, dommage, coût, charge, dépense ou autre responsabilité, qu’il soit causé par la négligence de Markit Indices Limited ou de l’un des membre d’iTraxx Associates ou autres, découlant de l’utilisation des produits dérivés iTraxx® ou des indices iTraxx®.

.

L’EQUIPE EAVEST !

POUR PLUS D’ANALYSE SUR LES PRODUITS STRUCTURES,

CONTACTEZ-NOUS !

contact@eavest.com

NATIXIS vient enrichir son offre d’indices pour produits structurés !

Le nouvel indice permet d’investir sur des sociétés satisfaisant à des critères sur « l’hydrogène vert ».

Jean-Baptiste ROZE, Vente France Cross-Asset Solutions chez NATIXIS est venu nous en parler.

 

EAVEST : Jean-Baptiste, pourquoi avoir proposé ce nouvel indice ?

NATIXISL’indice iEdge Eurozone Hydrogen Value Chain Leaders EW® est un indice thématique sur le secteur de l’hydrogène vert, produit à partir d’électricité d’origine renouvelable.

A l’origine de l’élaboration de cet indice, il y a une conviction forte de nos experts sectoriels et ESG sur l’important potentiel de développement de l’hydrogène vert. Selon eux, il est en effet amené à jouer un rôle majeur dans la décarbonation des secteurs à forte intensité carbone de l’industrie et des transports.

.

EAVEST : Comment fonctionne l’indice ?

NATIXIS : L’indice iEdge Eurozone Hydrogen Value Chain Leaders EW Decrement 50 Points GTR (EUWHYDG Index) a été lancé en janvier 2023 par SGX en collaboration avec Carbone 4® et ISS-ESG®, qui sont leaders respectivement dans la stratégie de transition énergétique, et dans la recherche ESG et les notations non financières.

L’indice est composé de 30 valeurs de la zone euro, sélectionnées pour leur engagement dans la chaîne de valeur de l’hydrogène vert : producteurs d’énergies renouvelables, fournisseurs d’hydrogène et d’électrolyseurs, et utilisateurs d’hydrogène des secteurs de l’industrie et de la mobilité.

L’indice intègre des filtres ESG et climatiques permettant d’atténuer les risques ESG et climatiques extrêmes, et d’exclure notamment les entreprises participant à des activités controversées et les producteurs d’électricité à forte intensité carbone.

Voici la méthodologie de sélection de valeurs qui est appliquée :

  • Une méthodologie de sélection quantitative, basée sur une classification sectorielle qui utilise les revenus issus des produits commercialisés par l’entreprise.
  • Puis, une approche d’exclusions rigoureuses, afin de gérer les risques ESG et climatiques extrêmes.
  • Enfin, après avoir appliqué des filtres de liquidité, ESG et climatiques, les 30 actions de la Zone Euro qui ont la plus grande capitalisation boursière sont sélectionnées.

Les valeurs de l’indice sont revues trimestriellement, et équipondérées.

L’indice est calculé de la façon suivante : en ajoutant tous les dividendes bruts, versés par les actions composant l’Indice au fil de l’eau tout le long de la vie du produit, puis en soustrayant 50 points d’indice par an.

.

EAVEST : Avantages / inconvénients de l’indice ?

NATIXIS :

Avantages :

Cet indice qui complète notre gamme d’indices ESG, est le premier indice hydrogène Euro Zone dédié aux produits structurés, notamment pour de l’appel public à l’épargne. Il se positionne déjà comme une référence sur la thématique de l’hydrogène vert.

En quelques mots, nous pensons que le prix des combustibles fossiles, mais aussi des contextes géopolitique et règlementaire favorables, ainsi qu’un soutien fort de l’investissement public, vont entrainer dans un premier temps une production d’hydrogène vert à bas coût, grâce aux économies d’échelle générées par la demande des consommateurs actuels d’hydrogène « gris ».

Dans un second temps, l’hydrogène vert devenu compétitif alimentera de nouveaux secteurs (transport aérien et maritime, la production d’énergie et de chaleur).

Nous sommes ainsi convaincus que les valeurs sélectionnées dans cet indice bénéficient d’une prime structurelle du fait de leurs engagements.

.

Inconvénients :

Comme tous les indices avec « decrement », l’indice ne représente pas le rendement total des actifs dans lesquels il est investi. En effet, les dividendes bruts sont intégrés au fil de l’eau à l’indice, mais un retranchement forfaitaire de 50 points d’indice par an s’applique, sur une base quotidienne. Ce montant forfaitaire, appelé « dividende synthétique », peut s’avérer être supérieur au niveau de dividendes effectivement versés ; mais ce procédé sert à éliminer les incertitudes sur les dividendes à venir, et permet l’amélioration des conditions du produit.

.

EAVEST : Peux-tu nous parler de Natixis ?

NATIXIS :
 
« Afin de proposer à nos partenaires une large gamme de produits structurés, notre équipe au sein de la salle des marchés de Natixis CIB s’appuie sur les idées innovantes de notre ingénierie financière, les dernières thématiques de notre Recherche ou encore l’expertise ESG reconnue de notre Green Hub.  Avec plus de 12 ans d’expérience, Natixis Index Solutions se positionne comme un fournisseur d’indices de premier plan avec son offre complète de solutions autour de 180 indices actuellement.

Emis par Natixis, nos produits d’investissement bénéficient également de la solidité financière de notre Groupe BPCE (aux notations Standard & Poor’s : A, Moody’s : A1, Fitch : AA-, R&I : A+*). »

*notations en vigueur à la date de cet article, le 12/06/2023

En savoir plus sur cet indice

.

Vous pourrez retrouver dès le mois prochain le suivi de performances de cet indice sur notre BLOG.

A bientôt !

La pression des banques américaines face à la neutralité carbone :

Les banques américaines font face à une pression croissante pour réduire leur empreinte carbone. Cette pression provient des ONG et des actionnaires qui demandent également de devenir plus écoresponsable.

Lors des assemblées générales de Goldman Sachs et de Bank of America, près d’un tiers des votants étaient pour de nouvelles résolutions en terme d’empreinte carbone. La fondation As You Sow avait proposé à Goldman Sachs, une résolution demandant aux banques de mettre en place un plan de transition pour accorder leurs activités de financement, d’ici à 2030, sur les objectifs de réduction des émissions de gaz à effet de serre.

Bank of America avait également reçu une résolution similaire lors de son assemblée générale et tout comme Goldman Sachs, le conseil d’administration était contre cette demande.

Ces résolutions n’ont pas été adoptées, mais lancent tout de même une alerte aux banques quant à leur avenir dans le renforcement de plan de transition.

En effet, sur la période 2016-2022, depuis l’Accord de Paris, trois banques font partie des 13 plus grands financeurs mondiaux des énergies fossiles, selon le dernier rapport «Banking on Climate Chaos» publié par une coalition d’ONG. JP Morgan occupe la première place de ce classement, suivi de Citi et Wells Fargo.

En rejoignant la Glasgow Financial Alliance for Net Zero en 2021, Beaucoup de banques américaines se sont engagées à atteindre la neutralité carbone d’ici 2050. Cependant, certaines banques, telles que Bank of America, ont menacé de quitter l’alliance Net Zero en septembre dernier. Cela dû à des exigences trop élevées concernant la neutralité carbone.

p

Les indices sponsorisés ESG sont en baisse sur le mois de mai avec une moyenne des performances à -3.42%.

p

g

L’équipe EAVEST

.


Les indices ici évoqués sont purement systématiques, sans aucune contribution discrétionnaire d’aucunes parties.

Les règles des indices sont accessibles au public.

Sources : Refinitiv / Investeam / Les Echos


Avertissement de STOXX

STOXX et ses Concédants ne soutiennent, ne garantissent, ne vendent ni ne promeuvent en aucune façon les valeurs ou les titres financiers ou les options ou toute autre appellation technique basées sur les Indices et déclinent toute responsabilité liée au négoce des produits ou services basés sur les Indices.

Avertissement de l’indice CAC 40®

Euronext Paris S.A. détient tous droits de propriété relatifs à l’Indice. Euronext Paris S.A., ainsi que toute filiale directe ou indirecte, ne se portent garantes, n’approuvent, ou ne sont concernées en aucune manière par l’émission et l’offre de produit. Euronext Paris S.A., ainsi que toute filiale directe ou indirecte, ne seront pas tenues responsables vis-à-vis des tiers en cas d’inexactitude des données sur lesquelles est basé l’Indice, de faute, d’erreur ou d’omission concernant le calcul ou la diffusion de l’Indice, ou au titre de son utilisation dans le cadre d’une émission et d’une offre. L’Indice est accessible sur le site d’Euronext (www.euronext.com), ainsi que sur différents sites d’informations financières. « CAC 40® » et « CAC® » sont des marques déposées par Euronext Paris SA, filiale d’Euronext N.V.

Avertissement de SOLACTIVE

Solactive n’offre aucune garantie ni assurance, expresse ou implicite, concernant les résultats de l’utilisation de l’Indice et/ou de la marque de l’Indice ou de la valeur de l’Indice à un moment quelconque ou en quelque autre circonstance. Solactive AG met tout en oeuvre pour garantir l’exactitude du calcul de l’Indice. Solactive AG n’est pas tenue, quelles que soient ses obligations vis-à-vis de l’Emetteur, d’informer les tiers, y compris et sans s’y limiter les investisseurs et/ou les intermédiaires financiers de l’instrument financier, de toute erreur dans l’Indice. Aucune publication de l’Indice par Solactive AG, ni son utilisation au titre de l’instrument financier dans le cadre d’une licence de l’Indice ou de la marque de l’Indice, ne constitue une recommandation de Solactive AG d’investir dans le dit instrument financier ou ne représente d’une quelconque manière une assurance ou une opinion de Solactive AG à l’égard de tout investissement dans cet instrument financier. La présente décharge de responsabilité est fournie à titre exclusivement informatif et constitue une traduction libre de la décharge de responsabilité originale prévue par Solactive AG. Elle ne saurait en aucun cas engager Solactive AG. Seule la version originale en anglais fait foi. Pour toute information sur les indices Solactive, merci de consulter le site internet http://www.solactive.com.

Avertissement de MSCI

Les indices MSCI sont la propriété exclusive de MSCI Inc. (“MSCI”). Les instruments financiers basés sur les indices MSCI  ne sont en aucune façon sponsorisés, avalisés, vendus ou promus par MSCI, ni par aucune des entités impliquées dans l’établissement des indices MSCI. Aucun acheteur, vendeur ou détenteur de ces instruments financiers, ou toute autre personne ou entité, ne doivent utiliser ou se référer à un nom commercial ou à une marque MSCI dans le but de parrainer, endosser, commercialiser ou promouvoir ces instruments financiers sans avoir contacté préalablement MSCI afin d’obtenir son autorisation. En aucun cas, toute personne ou entité ne peut prétendre à aucune affiliation avec MSCI sans l’autorisation écrite préalable de MSCI.

POUR PLUS D’ANALYSE SUR LES PRODUITS STRUCTURES,

CONTACTEZ-NOUS !

contact@eavest.com

g

Les chiffres du mois

g

Les indices boursiers

Résultat du mois de mai : un CAC 40 à 7098.70 points au 31/05/2023, soit une baisse de -5.24% sur le mois.

Retrouvez toutes les informations des indices sur le EAVESTPEDIA.

p

La volatilité

g

Les Fonds Vol Target

g

Les indices Sponsorisés

.

Indices sponsorisés géographiques

Parmi ces indices, les valeurs sont en baisse avec une moyenne mensuelle des performances de -2.95%.

Retrouvez toutes les informations des indices sur le EAVESTPEDIA.

p

Indices sponsorisés « thématiques »

Parmi ces indices, les valeurs sont en baisse avec une moyenne mensuelle des performances de -2.16%.

Retrouvez toutes les informations des indices sur le EAVESTPEDIA.

g

Nous sommes à votre disposition pour aller plus loin dans l’analyse de ces sous-jacents et vous accompagner dans la création de vos produits sur mesure !

P

g

Le résumé du mois

g

Un ralentissement inattendu de l’inflation en zone euro

Pour la première fois depuis un an l’inflation a ralenti dans la zone euro, avec une chute de 7% à 6,1%. Ce repli est dû au recul des tarifs énergétiques (gaz, électricité et pétrole) mais aussi à une hausse modérée des prix de l’alimentaire et des biens industriels (hors énergie). 

Si un ralentissement moins prononcé était attendu, il n’en demeure pas moins que la hausse des prix dans les pays partageant la monnaie européenne dépasse largement l’objectif de 2% que s’est donné la BCE. 

Ainsi, si cette dernière a déjà réalisé de nombreuses augmentations des taux directeurs afin d’endiguer l’inflation et qu’un recul a été observé, un nouveau relèvement reste attendu, la croissance soutenue des prix des produits de base et des salaires semblant incompatible avec sa cible de 2%.

p

p

Les ETF, actifs délaissés par les investisseurs français

Les ETF (Exchange Traded Fund) ou trackers, sont des fonds cotés en Bourse qui reproduisent la performance d’indices mondiaux, locaux ou thématiques. Ces fonds indiciels surperforment largement la gestion active et représentent des opportunités d’investissement pertinentes sur le long terme – au regard de la forte volatilité des marchés. Ils se démocratisent dans certains pays de l’Union Européenne, tels que l’Allemagne, et éveillent l’intérêt des acteurs de l’épargne en ligne. 

Cependant, ils occupent une faible part des portefeuilles des investisseurs français, les grands réseaux bancaires et assurantiels les mettant peu en avant. En effet, malgré une progression de 14% dans leur patrimoine en 2022, seuls 250 000 des 1,5 millions d’investisseurs français sont actifs en ETF. 

Ainsi les ETF se font progressivement une place dans le patrimoine des portefeuilles français et il est attendu que leur démocratisation se poursuive.

p

p

Les marchés japonais séduisent à nouveau

Le Nikkei 225, indice de référence de la bourse de Tokyo, a atteint au cours du mois de mai son niveau le plus élevé depuis 1990. Enregistrant une progression de plus de 17% depuis le début de l’année avec un cours à près de 31 000 points, il surperforme la hausse trimestrielle exceptionnelle de 15% du CAC40. 

Topix, autre grand indice du pays du soleil levant a également atteint son niveau le plus haut en trente-trois ans. Cette effervescence est due à l’intérêt récent de grandes personnalités de la finance pour les marchés japonais mais également à une économie japonaise en bonne santé avec une croissance du PIB, un retour du tourisme et un éloignement de la menace de la déflation. 

Les marchés japonais ont donc bénéficié d’un regain de confiance de la part des investisseurs étrangers mais l’avenir de leur tendance haussière reste incertaine au regard du passé de la bourse japonaise ponctué de faux départs.

p

p

Les impacts du relèvement du plafond de la dette américaine sur la bourse

La Chambre des représentants a adopté le texte Fiscal Responsability Act pour le relèvement du plafond de la dette américaine, adoption qui éloigne le scénario catastrophique de défaut de paiement des États-Unis. 

C’est un « pas en avant essentiel », pour reprendre les mots du Président américain, qui devrait être adopté prochainement par le Senat. S’y ajoute la perspective d’un temps d’arrêt dans la politique monétaire restrictive de la Fed, avec une accalmie quant à la remontée des taux d’intérêts. 

Ces nouvelles ne sont pas sans conséquences sur la bourse de Paris qui, après un repli, entame le mois de juin sur une bonne note. En effet, un rebond est attendu suite à la décrispation des investisseurs quant au possible défaut du Trésor Américain.

g

g

g

g

g

Retrouvez notre analyse du mois précédent sur le lien suivant : AVRIL – PERFORMANCE DES INDICES POUR PRODUITS STRUCTURÉS.

.

L’équipe EAVEST

.


Les indices ici évoqués sont purement systématiques, sans aucune contribution discrétionnaire d’aucunes parties.

Les règles des indices sont accessibles au public.

Sources : Refinitiv / Investeam / Les Echos


Avertissement de STOXX

STOXX et ses Concédants ne soutiennent, ne garantissent, ne vendent ni ne promeuvent en aucune façon les valeurs ou les titres financiers ou les options ou toute autre appellation technique basées sur les Indices et déclinent toute responsabilité liée au négoce des produits ou services basés sur les Indices.

Avertissement de l’indice CAC 40®

Euronext Paris S.A. détient tous droits de propriété relatifs à l’Indice. Euronext Paris S.A., ainsi que toute filiale directe ou indirecte, ne se portent garantes, n’approuvent, ou ne sont concernées en aucune manière par l’émission et l’offre de produit. Euronext Paris S.A., ainsi que toute filiale directe ou indirecte, ne seront pas tenues responsables vis-à-vis des tiers en cas d’inexactitude des données sur lesquelles est basé l’Indice, de faute, d’erreur ou d’omission concernant le calcul ou la diffusion de l’Indice, ou au titre de son utilisation dans le cadre d’une émission et d’une offre. L’Indice est accessible sur le site d’Euronext (www.euronext.com), ainsi que sur différents sites d’informations financières. « CAC 40® » et « CAC® » sont des marques déposées par Euronext Paris SA, filiale d’Euronext N.V.

Avertissement de SOLACTIVE

Solactive n’offre aucune garantie ni assurance, expresse ou implicite, concernant les résultats de l’utilisation de l’Indice et/ou de la marque de l’Indice ou de la valeur de l’Indice à un moment quelconque ou en quelque autre circonstance. Solactive AG met tout en oeuvre pour garantir l’exactitude du calcul de l’Indice. Solactive AG n’est pas tenue, quelles que soient ses obligations vis-à-vis de l’Emetteur, d’informer les tiers, y compris et sans s’y limiter les investisseurs et/ou les intermédiaires financiers de l’instrument financier, de toute erreur dans l’Indice. Aucune publication de l’Indice par Solactive AG, ni son utilisation au titre de l’instrument financier dans le cadre d’une licence de l’Indice ou de la marque de l’Indice, ne constitue une recommandation de Solactive AG d’investir dans le dit instrument financier ou ne représente d’une quelconque manière une assurance ou une opinion de Solactive AG à l’égard de tout investissement dans cet instrument financier. La présente décharge de responsabilité est fournie à titre exclusivement informatif et constitue une traduction libre de la décharge de responsabilité originale prévue par Solactive AG. Elle ne saurait en aucun cas engager Solactive AG. Seule la version originale en anglais fait foi. Pour toute information sur les indices Solactive, merci de consulter le site internet http://www.solactive.com.

Avertissement de MSCI

Les indices MSCI sont la propriété exclusive de MSCI Inc. (“MSCI”). Les instruments financiers basés sur les indices MSCI  ne sont en aucune façon sponsorisés, avalisés, vendus ou promus par MSCI, ni par aucune des entités impliquées dans l’établissement des indices MSCI. Aucun acheteur, vendeur ou détenteur de ces instruments financiers, ou toute autre personne ou entité, ne doivent utiliser ou se référer à un nom commercial ou à une marque MSCI dans le but de parrainer, endosser, commercialiser ou promouvoir ces instruments financiers sans avoir contacté préalablement MSCI afin d’obtenir son autorisation. En aucun cas, toute personne ou entité ne peut prétendre à aucune affiliation avec MSCI sans l’autorisation écrite préalable de MSCI.

POUR PLUS D’ANALYSE SUR LES PRODUITS STRUCTURES,

CONTACTEZ-NOUS !

contact@eavest.com

Investissement conseils n°861, mai 2023

L’équipe EAVEST