Jeudi 01 septembre 2022

Août 2022 – PERFORMANCES DES INDICES POUR PRODUITS STRUCTURÉS

Bilan du mois d’août 2022 :

g

Le chiffre du mois :

p

5,8%

C’est le taux de l’inflation en France, fin août 2022

j

source : LesEchos


g

g

Le résumé du mois

g

Les actions européennes et les contrats à terme sur les actions américaines augmentent après deux jours de baisse.

Les actions européennes et les contrats à terme sur les actions américaines sont repartis à la hausse mardi, après deux jours de baisse provoquée par les craintes que les banques centrales augmentent les taux d’intérêt de manière agressive pour maîtriser l’inflation.

L’indice régional Stoxx 600 a gagné 0,7 % en milieu de matinée, tandis que CAC40 a gagné 1,05%. L’indice FTSE 100 de Londres a augmenté de 0,1%.

Ces mouvements sont intervenus après l’affaiblissement des actions mondiales lors de la session précédente, à la suite du symposium économique annuel de la semaine dernière à Jackson Hole. Lors de ce sommet, les banquiers centraux ont réaffirmé leur volonté de s’attaquer à la croissance rapide des prix, alors même que la perspective d’un resserrement de la politique monétaire menace d’induire un ralentissement prolongé. Les investisseurs pourraient profiter de la récente chute des cours pour acheter à bas prix des actions convoitées.

Les autres marchés d’obligations d’État sont restés relativement calmes au cours de la matinée en Europe, le rendement de l’obligation de référence du Trésor américain à 10 ans ayant baissé de 0,03 point de pourcentage pour atteindre 3,08% et le rendement allemand équivalent étant stable.

Les chiffres de l’inflation dans la zone euro pour le mois d’août seront publiés mercredi. Les économistes interrogés par Reuters s’attendent à une lecture en glissement annuel de 9%, contre 8,9% en juillet.

p

Les responsables de la fixation des taux de la BCE craignent que la faiblesse de l’euro n’entraîne une hausse de l’inflation.

Les responsables de la fixation des taux de la Banque centrale européenne ont exprimé une inquiétude croissante quant à la possibilité que la faiblesse de l’euro alimente une hausse de l’inflation lorsqu’ils ont décidé, le mois dernier, de relever les taux d’intérêt pour la première fois en plus de dix ans.

Lors des délibérations du conseil des gouverneurs de la BCE en juillet, les préoccupations relatives à la flambée de l’inflation, dont certains craignaient qu’elle ne puisse être maîtrisée même si la crise de l’approvisionnement énergétique s’intensifiait, ont semblé l’emporter sur les inquiétudes liées à l’affaiblissement des perspectives de croissance.

Certains responsables politiques ont fait valoir que la BCE devrait s’en tenir à son plan antérieur de relèvement des taux de 25 points de base en juillet, plutôt qu’à la hausse de 50 points de base finalement décidée.

Les responsables de la fixation des taux ont identifié un nombre croissant de risques à la hausse pour l’inflation, qui a atteint un niveau record de 8,9 % pour la zone euro en juillet.

Il a été avancé que même une récession ne diminuerait pas nécessairement les risques à la hausse, en particulier si elle était liée à une coupure de gaz ou à un autre choc d’approvisionnement.

Les hausses de taux agressives aux États-Unis sont l’un des facteurs à l’origine de la chute de l’euro par rapport au dollar, tout comme la détérioration des perspectives économiques de la zone euro et le rôle traditionnel du dollar en tant que valeur refuge en période de ralentissement économique.

Jeudi, l’euro s’échangeait à 0,9966 dollar, soit le plus bas niveau en 20 ans.

p

L’inflation de la zone euro atteint un niveau record de 8,9 % en raison de la flambée des prix de l’énergie

L’inflation dans la zone euro a atteint un niveau record de 8,9 % ce mois-ci, comblant ainsi l’écart avec le taux de 9,4 % du Royaume-Uni.

Le renchérissement de l’énergie est responsable de la majeure partie de cette hausse, qui était de 8,6 % en juin, alors que les retombées de l’invasion de l’Ukraine par la Russie continuent de frapper de plein fouet les économies européennes.

La France, l’Italie et l’Espagne, qui ont le mérite d’avoir partiellement contrôlé les coûts énergétiques nationaux afin de minimiser l’impact de la crise du coût de la vie, ont enregistré la plus forte croissance. Ils ont également bénéficié d’un retour du tourisme et de la réouverture d’entreprises après les fermetures dues à la pandémie.

La France a rebondi après une contraction de 0,2 % au premier trimestre pour atteindre une croissance de 0,5 % au cours de la dernière période, tandis que l’Italie a progressé de 1 % et l’Espagne de 1,1 %. En Allemagne, où l’industrie manufacturière a été touchée par la flambée des prix de l’énergie et le fléchissement de la demande chinoise, la croissance a stagné.

L’inflation des denrées alimentaires et l’inflation de base continuent d’être orientées à la hausse, tandis que la crise du gaz maintient l’inflation de l’énergie à un niveau élevé. L’offre, plutôt que la demande, reste le principal moteur de la hausse de l’inflation.

De plus la banque centrale pourrait ajouter à la hausse de 0,5 point de pourcentage plus tôt ce mois-ci une hausse similaire lorsqu’elle se réunira à nouveau en septembre.

p

g

g

g

Les chiffres du mois

g

Résultat du mois de juillet : un CAC 40 à 6125.10 points au 31/08/2022, soit une baisse de 5.02% sur le mois.

Source : Refinitiv / EAVEST

g

Parmi les indices sponsorisés, les valeurs sont en hausse avec une moyenne mensuelle des performances de –4.30%.

Source : Refinitiv / EAVEST

La catégorie des indices sponsorisés « thématiques » affiche une performance moyenne mensuelle en hausse de -4.30%.

Source : Refinitiv / EAVEST

g

Les indices ISR sont en hausse sur le mois de mars avec une moyenne des performances à -5.34%.

Source : Refinitiv / EAVEST

P

Retrouvez chaque mois l’évolution de tous les indices sur le blog EAVEST.

.

Nous sommes à votre disposition pour aller plus loin dans l’analyse de ces sous-jacents et vous accompagner dans la création de vos produits sur mesure !

g

g

Retrouvez notre analyse du mois précédent sur le lien suivant :Juin 2022 – PERFORMANCE DES INDICES POUR PRODUITS STRUCTURÉS | Produits structurés et alternatifs (eavest.fr)

.

L’équipe EAVEST

.


Les indices ici évoqués sont purement systématiques, sans aucune contribution discrétionnaire d’aucunes parties.

Les règles des indices sont accessibles au public.

Sources : Refinitiv / Investeam / Les Echos


Avertissement de STOXX

STOXX et ses Concédants ne soutiennent, ne garantissent, ne vendent ni ne promeuvent en aucune façon les valeurs ou les titres financiers ou les options ou toute autre appellation technique basées sur les Indices et déclinent toute responsabilité liée au négoce des produits ou services basés sur les Indices.

Avertissement de l’indice CAC 40®

Euronext Paris S.A. détient tous droits de propriété relatifs à l’Indice. Euronext Paris S.A., ainsi que toute filiale directe ou indirecte, ne se portent garantes, n’approuvent, ou ne sont concernées en aucune manière par l’émission et l’offre de produit. Euronext Paris S.A., ainsi que toute filiale directe ou indirecte, ne seront pas tenues responsables vis-à-vis des tiers en cas d’inexactitude des données sur lesquelles est basé l’Indice, de faute, d’erreur ou d’omission concernant le calcul ou la diffusion de l’Indice, ou au titre de son utilisation dans le cadre d’une émission et d’une offre. L’Indice est accessible sur le site d’Euronext (www.euronext.com), ainsi que sur différents sites d’informations financières. « CAC 40® » et « CAC® » sont des marques déposées par Euronext Paris SA, filiale d’Euronext N.V.

Avertissement de SOLACTIVE

Solactive n’offre aucune garantie ni assurance, expresse ou implicite, concernant les résultats de l’utilisation de l’Indice et/ou de la marque de l’Indice ou de la valeur de l’Indice à un moment quelconque ou en quelque autre circonstance. Solactive AG met tout en oeuvre pour garantir l’exactitude du calcul de l’Indice. Solactive AG n’est pas tenue, quelles que soient ses obligations vis-à-vis de l’Emetteur, d’informer les tiers, y compris et sans s’y limiter les investisseurs et/ou les intermédiaires financiers de l’instrument financier, de toute erreur dans l’Indice. Aucune publication de l’Indice par Solactive AG, ni son utilisation au titre de l’instrument financier dans le cadre d’une licence de l’Indice ou de la marque de l’Indice, ne constitue une recommandation de Solactive AG d’investir dans le dit instrument financier ou ne représente d’une quelconque manière une assurance ou une opinion de Solactive AG à l’égard de tout investissement dans cet instrument financier. La présente décharge de responsabilité est fournie à titre exclusivement informatif et constitue une traduction libre de la décharge de responsabilité originale prévue par Solactive AG. Elle ne saurait en aucun cas engager Solactive AG. Seule la version originale en anglais fait foi. Pour toute information sur les indices Solactive, merci de consulter le site internet http://www.solactive.com.

Avertissement de MSCI

Les indices MSCI sont la propriété exclusive de MSCI Inc. (“MSCI”). Les instruments financiers basés sur les indices MSCI  ne sont en aucune façon sponsorisés, avalisés, vendus ou promus par MSCI, ni par aucune des entités impliquées dans l’établissement des indices MSCI. Aucun acheteur, vendeur ou détenteur de ces instruments financiers, ou toute autre personne ou entité, ne doivent utiliser ou se référer à un nom commercial ou à une marque MSCI dans le but de parrainer, endosser, commercialiser ou promouvoir ces instruments financiers sans avoir contacté préalablement MSCI afin d’obtenir son autorisation. En aucun cas, toute personne ou entité ne peut prétendre à aucune affiliation avec MSCI sans l’autorisation écrite préalable de MSCI.

POUR PLUS D’ANALYSE SUR LES PRODUITS STRUCTURES,

CONTACTEZ-NOUS !

contact@eavest.com

  • Partager cet article